Intempéries : routes inondées et déclenchement du plan ORSEC à Tizi Ouzou

Le plan de secours ORSEC sera désormais déclenché "systématiquement" dès la réception d’un Bulletin météo spécial (BMS) des services compétents, ont décidé dimanche les autorités locales de la wilaya de Tizi-Ouzou, a indiqué un communiqué de la wilaya. Cette mesure préventive a été prise lors d’une réunion consacrée à l’évaluation de la situation après les dernières intempéries ayant touché la wilaya, présidée par le wali Abdelhakim Chater qui a, en outre, demandé à l’ensemble des responsables de rester mobilisés pour "la prise en charge immédiate des points noirs relevés". Selon la même source, les quantités de pluies qui se sont abattues durant les dernières 48 heures ont atteint 76 mm, provoquant, notamment, la fermeture de l’axe autoroutier Tizi-Ouzou-Alger (RN12), à hauteur de la localité de Tadmait et bloquant plusieurs citoyens et voyageurs. L’intervention des services concernés, poursuit le même document, a permis de "venir en aide à 90 familles transférées de la gare de Bouhinoun vers les lieux d’hébergement (auberge de jeunes et CFPA de Tala-Alam, Internat du lycée Rabah Stambouli), y compris les voyageurs en provenance d’Alger et autres villes du pays". Elle a, également, permis le rétablissement de la circulation sur la RN12 et la maîtrise de la situation à travers l’ensemble des communes concernées par ces intempéries, grâce, est-il souligné, "aux efforts conjugués des services de l’Etat appuyés par de nombreux citoyens dont la contribution mérite d’être saluée". Un bilan de la Protection civile fait état de 80 interventions effectuées par les éléments de ce corps depuis la journée de samedi pour, notamment, des infiltrations d'eau dans des habitations, et cumuls d'eau dans plusieurs routes et quartiers à travers plusieurs communes. Il a été, également, enregistré, selon le même bilan, plusieurs effondrements dont 5 murs de clôture de maisons à Ouaguenoun et Tigzirt, et un mur de soutènement a la cité 50 logements à Ouacifs, ainsi que plusieurs véhicules coincées. N’enregistrant aucune perte humaine, la Protection civile évoque, toutefois, le secours de sept personnes, 3 à Tadmait et 4 à Tizi-Ghenif, et l’évacuation d’une famille de 12 personnes, victime d’une crue d’un oued à Issoumathene (commune d’Azeffoun). Les communes les plus touchées par ces intempéries sont Tigzirt, Tadmait, Draa Ben Khedda, Ouaguenoun, Draa El Mizan, Azeffoun, Azazga, Freha et Tizi Ouzou.
Des routes coupées et une vingtaine d’habitations inondées à Boumerdes
Les importantes chutes de pluies enregistrées ces dernières 24 heures à Boumerdès ont causé la fermeture de plusieurs routes et places publiques baignant dans les eaux qui ont également inondé une vingtaine de maisons, ainsi que nombre de chalets, commerces et hangars, a-t-on appris dimanche auprès de la protection civile de la wilaya. "Fort heureusement aucune perte humaine n’est à déplorer", a indiqué à l’APS le capitaine Ait Kaci Ahmed, chargé de la communication auprès de ce corps constitué. Les précipitations d’eau de pluie ayant atteint 50 cm sur la quasi totalité de la wilaya ont été également à l’origine du blocage de six véhicules touristiques et d’un bus de transport de voyageurs, avec à son bord cinq personnes, "tous évacués par les éléments de la protection civile, sans l’enregistrement de dégâts notables ou de pertes en vies humaines", a-t-on ajouté de même source. Des éléments de la protection civile de la wilaya sont également intervenus pour pomper et évacuer les eaux de pluie au niveau de plusieurs habitations inondées dans les cités des chalets des communes de Boudouaou et de Corso, mais aussi au niveau d’un immeuble cerné par les eaux à la cite des 1.700 logements du centre ville d’Ouled Moussa, à l’Ouest de Boumerdès. Selon le capitaine Ait Kaci, des glissements de terrain ont été enregistrés à Kherrouba, à l’Ouest de Boumerdès, et au lieuditKouanine, relevant de la localité de Dellys, à l’Est de la wilaya, causant des fermetures de routes, avant leur réouverture par les éléments de la Protection civile. Le capitaine Ait Kaci Ahmed a signalé 53 interventions en tout réalisées par les services de la Protection civile au niveau de 18 communes de la wilaya suite aux chutes de pluies enregistrées ces dernières 48 heures. Dans une communication téléphonique avec l’APS, la directrice des travaux publics de Boumerdès, Naila Hafsi, a signalé des inondations importantes au centre ville de Naciria, complètement cerné par les eaux, leur niveau ayant atteint un mètre, selon la responsable, suite au débordement de l’Oued Tadmait (Tizi-Ouzou) de son lit. Elle a fait état de la mobilisation, actuellement, de tous les moyens humains et matériels en sa disposition pour évacuer les obstacles entravant ce cours d’eau, situé sur les frontières entre Tizi-Ouzou et Boumerdès. La même responsable qui s’est félicité du non enregistrement de dégâts matériels notables ou de pertes en vie humaines, suite à cette crue, a, également, signalé la fermeture de certains axes routiers, à l’instar de la route Est menant vers Boumerdès, à l’origine d’une perturbation du trafic, pour un temps, avant sa réouverture, a-t-elle indiqué. "Aucune panne de courant ou de dégâts notable n’ont été enregistrés à travers la wilaya à cause des pluies et du vent", a assuré, pour sa part, la chargée de la communication auprès de la direction locale de la distribution de l’électricité et du gaz de la wilaya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *