Inondations : Skikda se noie à la moindre giclée

Skikda se noie ! Il suffit de quelques gouttes de pluie pour que la ville basse, allant des Allées du 20 Aout 1955, à Boulkeroua, à la cité des 500 logements, en passant par Merdj Eddib,  soient submergés d’eau. Cela ne date pas d’hier, c’est même récurrent. Pourtant cette ville antique dispose d’un des budgets les plus importants d’Algérie. Skikda est l’une des plus riches commune du pays grâce, notamment à son port mais surtout aux retombées financières que lui procurent sa zone pétrochimique et son importante fiscalité. Cette ville aurait pu devenir une cité futuriste. Mais, bien au contraire, elle s'écroule comme son vieux centre et son vieux bâtis. Ses routes cabossées et pleines  de nids de poules lui donnent un air apocalyptique. La commune qui disposait d'un faramineux budget de prés de 2500 milliards de centimes est  désormais déficitaire. Cette manne est partie en coup de vent  et sans qu’aucun projets structurant ne soit réalisé !

Publiée par Samir Laouar sur Jeudi 21 mars 2019
    https://www.facebook.com/Skikda.russsicade/videos/1611909302286998/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *