Incident du vol AH4006 reliant Alger-Dubaï: les explications d’Air Algérie

Le vol AH4006 d'Air Algérie, devant relier dimanche dernier Alger à Dubaï, a été interrompu suite à "l'ingestion d'oiseaux par un des réacteurs" durant le décollage et n'a enregistré "aucune explosion", a appris mardi l'APS auprès d'un responsable de la compagnie nationale de transport aérien. "Contrairement aux informations relayées par certains médias, relatives à un incident survenu au décollage de l'aéroport d'Alger Houari-Boumediene, faisant état de l'explosion d'un réacteur, suivi d'un mouvement de panique à bord d'un avion d'Air Algérie, la compagnie tient à démentir formellement ces informations et à apporter des clarifications", a-t-il expliqué. Selon lui, le commandant de bord du vol AH4006 a "effectivement interrompu son décollage en raison de l'ingestion d'oiseaux par un des réacteurs durant le décollage, précisant qu'"aucune explosion de quelque nature qu'elle soit n'a été enregistrée". "Seul le panneau acoustique du réacteur en question a été endommagé durant l'incident", a fait savoir le même responsable. "L'opération s'est déroulée avec le plus grand professionnalisme de l'équipe, tant technique que commercial et sans aucun mouvement de panique, tel que rapporté", a-t-il dit. Ce responsable a tenu, cependant, à souligner que "dorénavant, toute information tendancieuse touchant à la réputation d'Air Algérie en matière de sécurité des vols ne sera plus tolérée", affirmant au nom de la compagnie que "des mesures seront prises à cet effet". APS

2 pensées sur “Incident du vol AH4006 reliant Alger-Dubaï: les explications d’Air Algérie

  • 21 septembre 2018 à 8 h 36 min
    Permalink

     » Ce responsable a tenu, cependant, à souligner que « dorénavant, toute information tendancieuse touchant à la réputation d’Air Algérie en matière de sécurité des vols ne sera plus tolérée », affirmant au nom de la compagnie que « des mesures seront prises à cet effet ». APS  »

    Et tu vas faire quoi l’incapable ?

    Répondre
  • 20 septembre 2018 à 10 h 39 min
    Permalink

    Tiens! Ou était AIR ALGÉRIE pendant tout ce temps. Ça fait au moins deux semaines que ces ragots circulent dans la « presse cac… », il est encore heureux qu’ils se réveillent maintenant. Je n’ai jamais été d’accord avec ceux qui traitent la compagnie d’incompétence mais uniquement pour le personnel navigant, le reste méritent bien ce qualificatif honteux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *