Hydrocarbures: Sonatrach se porte candidate pour l’offshore libanais

La Compagnie nationale des Hydrocarbures Sonatrach a soumissionné pour l’obtention d’un bloc d’exploration dans l’offshore libanais. Selon le quotidien libanais « L’Orient le Jour », Sonatrach figure parmi neuf sociétés internationales qui ont déposé leur candidature pour participer à la première phase d'attribution des licences d'exploration et de production des ressources de pétrole et de gaz au large des côtes du pays du Cèdr.  Elle participe via sa filiale Sonatrach International Petroleum Exploration & Production Corporation  et figue ainsi aux côtés de  la société indienne ONGC Videsh Limited, la compagnie russe PJSC Lukoil, la société malaisienne Sapurakencana Energy Sdn Bhd, la qatarie Qatar Petroleum International Limited, la société Advanced Energy Systems basée en Égypte, la compagnie iranienne Petropars LTD, la société russe JSC Novatek et le consortium libanais Vega Petroleum Limited / Edgo Energy Limited / Petroleb SAL. L’ensemble des candidats avaient jusqu'au 31 mars pour présenter leur candidature dans le cadre des présélections de l'appel d'offres destinées à l'exploitation de cinq des dix blocs de la Zone économique exclusive (ZEE) libanaise.  Notons dans ce sens que d’importantes réserves de gaz et de pétrole ont été mise à jour au large du Liban. Il faut dire que cette candidature entre dans le cadre d’un plan de redéploiement de la Sonatrach à l’international et lorgne plusieurs marchés gaziers notamment au Moyen-Orient.  Elle cible ainsi le marché Egyptien et Jordanien et a récemment renforcé son partenariat avec Boras pour mieux se positionner sur le marché turc.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *