Houda Feraoune convoquée par la Gendarmerie nationale

L’ex-ministre des PTIC, Houda Imène Feraoune a été convoquée par la section de recherche de la brigade de Gendarmerie nationale de Bab Djedid à Alger. L’ancienne ministre est citée dans des affaires de malversations. Mise à l’index pour sa gestion du fichier téléphonique et pour les anomalies ayant marqué la passation de marchés par l’opérateur historique Algérie Télécom. Mais c’est le dossier relatif au conflit entre Algérie Télécom et Mobilink, société appartenant aux frères Kouninef qui a le plus fait jaser.  Pour rappel, les Kouninefs ont intenté un procès à l’opérateur historique pour un conflit les opposant à AT à la suite de l’échec d’un projet d’implantation de cabines téléphonique Houria confié par l’opérateur historique à Mobilink. Algérie Télécom ne s’est pas constitué partie civile sur instruction de Houda Feraoune. Les Kouninef ont ainsi reçu 300 milliards de centimes après avoir gagné le procès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *