Ghaza: six Palestiniens tués dans des frappes israéliennes en moins de 24 H

Un Palestinien a été tué mardi dans la bande de Ghaza par une frappe israélienne, portant à six le nombre de Palestiniens tués en moins de 24 heures par les tirs israéliens, a indiqué le ministère ghazaoui de la Santé. Le ministère a identifié le Palestinien comme Mossaab Houss, 20 ans. Un Palestinien a été tué plutôt mardi dans la bande de Ghaza par une frappe israélienne. La bande de Ghaza a résonné toute la nuit des frappes israéliennes, qui ont réduit à l'état de ruines des bâtiments de plusieurs étages comme le siège de la télévision du Hamas ou les bureaux d'un service de sécurité. Depuis le 30 mars dernier, plus de 217 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le début des "Marches du retour", dans l'est de la Bande de Ghaza et d'autres dans des raids de l'aviation israélienne.
Le bâtiment de la télévision du Hamas détruit par l'aviation israélienne
L'aviation de l'occupant israélien a détruit lundi soir le bâtiment d'Al-Aqsa TV, la chaîne du mouvement de résistance palestinien Hamas dans la bande de Ghaza, ont rapporté des médias. Aucune victime n'a été rapportée dans un premier temps. Les frappes israéliennes ont été précédées par l'envoi de dispositifs non explosifs ou de faible puissance. La chaîne, disparue provisoirement des écrans après l'attaque, a ensuite annoncé sur Twitter reprendre sa diffusion d'un lieu non précisé, "après la destruction (de son) siège par les appareils" israéliens. L'armée d'occupation israélienne a justifié la destruction des locaux de la chaîne par les tirs de roquettes et de mortier palestiniens essuyés par Israël depuis dimanche soir et dont elle tient le Hamas pour responsable en tant que force gouvernante dans l'enclave. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *