Général Emballage : Leader du carton ondulé

Par Hocine Fadheli Créée en août 2000, avec un capital de 32 millions de dinars, Général Emballage, qui a marqué son entrée en production en 2002, illustre la réussite de l’entreprise algérienne. Spécialisée dans la fabrication et la transformation de carton ondulé, Général Emballage qui prospère est située dans la zone d’activités de Taharacht, à Akbou, dans la wilaya de Bejaia. N°1 algérien de l’industrie du carton ondulé, l’entreprise emploie quelque 1100 personnes. Son fondateur et Président-directeur-général, Ramdane Batouche affiche fièrement le Chiffre d’affaires de son entreprise qui a atteint, en 2015, les 11 milliards DZD. Des résultats qui placent ainsi Général Emballage parmi les plus grandes entreprises algériennes avec un rayonnement à l’international où des exportations sont réalisées depuis 2008, vers la Tunisie avec des parts de marché, sans cesse, grandissantes. Ses trois sites industriels d’Akbou, Oran et Sétif, cumulent des capacités équivalant à une production annuelle de 200 000 tonnes, soit prés de 80 % de l’ensemble de la consommation de carton ondulé en Algérie en 2011. Certifiée conforme à la norme de Management Qualité ISO 9001 version 2008, Général Emballage est lauréat de plusieurs distinctions soulignant son engagement pour plus de qualité et de performance. Cette entreprise est, d’ailleurs, notée « @@@» par la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (COFACE). Une notation suprême attestant de la capacité d’une entreprise à honorer ses engagements commerciaux vis-à-vis de ses clients et fournisseurs. Le 14 novembre 2007, Général Emballage se voit décerner le Trophée de la production pour sa pertinence dans l’optimisation de son appareil de production dans le cadre du programme Euro-Développement d’appui à la PME/PMI algérienne (MEDA I), mis en place par l’Union Européenne. En Juin 2015, le leader du carton décroche le prix d’encouragement du Trophée Export 2014 de WTC Algeria pour ses percées sur les marchés internationaux. L’entreprise participe à la protection de l’environnement en prônant une industrie verte basée sur trois principes, celui du recyclage de l’ensemble des déchets de production et des rejets industriels, de l’approvisionnement exclusif auprès d’industries respectant les principes du Développement durable et la contribution aux efforts visant la préservation de l’environnement et notamment aux actions de reforestation. General Emballage dessine ainsi les contours d’une économie en boucle fermée et d’une industrie verte. H.B.  

UN PARCOURS SINGULIER

Né à Alger en 1966, Ramdane Batouche fera essentiellement carrière dans la Vallée de la Soummam. Il rejoint, en 1984, la laiterie Djurdjura fondée quelques années auparavant et accompagne le processus de montée en puissance de cette entreprise familiale qui va bien vite dominer le marché national des laitages frais. Il prendra part aux pourparlers qui aboutiront, en 2001, à la cession de 51% des parts de la Laiterie Djurdjura au groupe Danone. Cette opération scellera un inédit partenariat entre une PME privée algérienne et une multinationale. Il deviendra membre du Conseil d’administration de Danone-Djurdjura-Algérie Spa, avant de céder ses parts, en 2006, à la partie française. Ramdane Batouche lancera, en 2002, Général Emballage qui deviendra, en peu d’années, la principale manufacture algérienne de carton ondulé. En 2009, il est désigné Président-directeur-général de ce géant du carton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *