Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Gaid Salah : «Toutes les perspectives possibles restent ouvertes »

    Gaid Salah affiche sa position et se range aux cotés de la population en déclarant, ce mardi, à partir de Ouargla que « l’Armée Nationale Populaire se considère toujours mobilisée aux côtés de tous les dévoués, au service de son peuple et de sa Patrie, pour honorer l’engagement qu’elle a pris afin de réaliser les revendications et les aspirations légitimes du peuple, pour construire un Etat fort, sûr et stable ; un Etat où chaque citoyen trouve sa place naturelle et ses espoirs mérités. » A partir d’Ouargla, le Chef d’Etat major de l’ANP estime cependant que la crise politique ne peut perdurer. S’il assure que l’ANP accompagnera le processus de transition, il précise que toutes les solutions restent possibles. « De notre part, nous réitérons l’engagement de l’Armée Nationale Populaire d’accompagner les institutions de l’Etat durant cette transition, tout en soulignant que toutes les perspectives possibles restent ouvertes afin de surpasser les difficultés et trouver une solution à la crise dans les meilleurs délais, car la situation ne peut perdurer davantage, vu que le temps nous est compté », a-t-il indiqué. Le chef d’Etat major assure être convaincu « (…) que le peuple algérien digne et civilisé est à même de relever tous les défis et surmonter toutes les crises, grâce à son génie puisé de ses valeurs et fondements historiques et sa longue expérience dans les épreuves ». Il a affirmé « comprendre » les revendications « légitimes »  et pour lesquelles « nous nous sommes engagées à œuvrer à les concrétiser » a-t-il déclaré. Laquelle « réalisation de ces objectifs requiert plusieurs étapes nécessitant de la patience, de la compréhension et le rejet de toute forme de violence ». Gaid Salah soutient que « l’étape principale étant concrétisée, elle sera, certainement, suivie par d’autres jusqu’à la réalisation de tous les objectifs escomptés, et ce, sans perturber le fonctionnement des institutions de l’Etat, qui devraient être préservées pour permettre la gestion des affaires de l’Etat et les intérêts de nos concitoyens ». A propos de la sécurité des personnes, notamment lors des manifestations pacifiques, le général de Corps d’Armée rassure en promettant « (…) de protéger le peuple, avec ses différentes composantes », considérant cette décision « est une décision irréversible et dont nous ne dévierons point. Partant de la solidité des liens de confiance liant le peuple à son Armée, nous avons donné des instructions claires et sans équivoques pour la protection des citoyens, notamment lors des marches. (…) n'en déplaise aux parties hostiles, qui sont dérangées par le caractère pacifique des marches. »  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *