Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Gaïd Salah : « Nous n’avons aucune ambition politique mis à part servir notre pays »

  Le général de corps d'Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a assuré devant les cadres la quatrième région militaire à Ouargla que la "libération de la justice" des "contraintes, diktats et pressions", lui a permis d'exercer ses missions "en toute liberté et d'assainir le pays de la corruption". M. Gaïd Salah, qui s'exprimait au 4ème jour de sa visite à cette Région militaire, estime que parmi les motifs de satisfaction des citoyens, "la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktats et de pressions ce qui lui a permis d'exercer ses missions en toute liberté, de couvrir la plaie et d'assainir le pays de la corruption et des prédateurs", indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense. Il a relevé que "cependant, les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarche par la désinformation de l'opinion publique nationale et prétendent que le jugement des corrupteurs ne constitue pas une priorité", et qu'il y a lieu de "surseoir" à ces mesures, "jusqu'à l'élection d'un nouveau Président de la République qui se chargera de juger ces prédateurs". "L'objectif réel derrière cela est d'essayer par tous les moyens d'entraver cette démarche nationale majeure, afin de permettre aux têtes de la bande et à leurs acolytes de se soustraire et de s'échapper de l'emprise de la justice", ajoute M. Gaïd Salah.   "Pour cela, elle a essayé d'imposer sa présence et ses desseins. Toutefois, les efforts de l'ANP et de son commandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyance et la perception profonde du déroulement des événements et l'anticipation de leur évolution", a fait observer le général de corps d'Armée. Le chef d'Etat-major de l'ANP a réitéré, par la même occasion, "son engagement personnel auquel il ne renoncera jamais, à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère et franche, dans ses marches pacifiques et matures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice". "A cet égard, je me suis engagé personnellement à maintes reprises, devant Allah et devant la patrie et l'histoire, et c'est là un engagement solennel auquel je ne renoncerai jamais, par respect à la Constitution et aux lois républicaines, a-t-il dit. Le chef d'Etat-major réaffirme que son seul objectif est de servir le Pays "et que tout le monde sache que nous nous sommes engagés à maintes reprises et en toute clarté que nous n'avons aucune ambition politique mis à part servir notre pays conformément à nos missions constitutionnelles et le voir prospère et en sécurité. Telle est notre ultime finalité". APS

3 pensées sur “Gaïd Salah : « Nous n’avons aucune ambition politique mis à part servir notre pays »

  • 24 mai 2019 à 1 h 10 min
    Permalink

    Cette terrible maladie qui est la soif du pouvoir et l’abus de pouvoir. Place aux jeunes Monsieur Gaid Salah , prenez votre retraite décemment avec dignité et jugez votre dossier familial…. Mettez vous en retrait. Nous continuerons notre lutte, votre mafias nous a fait souffrir, nos jeunes dévorés par les poissons , nos intellectuels partis a l’étranger et reconnus par leur intelligences, ne vous donnent t’il pas à vous culpabilisez, partez ! Nos comment.

    Répondre
  • 22 mai 2019 à 19 h 03 min
    Permalink

    Mais arrêtez de jouer avec le moral de nos braves algériens dont j’en fait partie.ayez peur de RARABI SBHANO avant tout.car moi j’ai vraiment peur qu’il n’arrive quelque chose de dramatique a notre peuple dont nous portons nous tous les immgres la plus grande fierté.ils ont su résister face à tous ces voleurs qui n’ont aucune fierté ni aucun respect a leur accorder.alors s’il vous plait monsieur gaid.battez retraite et aller à la Mecque demander votre pardon que seul dieu acceptera ou pas.

    Répondre
  • 22 mai 2019 à 16 h 39 min
    Permalink

    S’il etait vraiment sincere dans sa lutte contre la corruption, qu’il fasse de meme concernant ses fils et son gendre Tliba, contre qui la population de Annaba a ecrit une longue lettre listant les abus de pouvoir et la rapine a grande echelle commis par ces derniers. Lui-meme et les autres membres de l’etat major, sont-ils vraiment ‘clean’? Tout cela s’apparente a des reglements de compte entre clans du pouvoir qui en general ne se mangent pas entre eux tant ils sont tous impliques dans la rapine organisee par Boutef qui s’est bien venge du pays et du peuple. Toute cette mise-en-scene anti-corruption avec le meme systeme de justice (tjrs aux ordres et corrompue) n’est-elle pas juste de la poudre aux yeux. Tous ces vautours qui ont sabote l’avenir de tout un peuple, ont-ils vraiment de quoi s’inquieter? je ne pense pas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *