Gaïd Salah met en garde contre toute tentative de perturber le processus électoral

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, a mis en garde, lors de sa visite à Oran, contre toute tentative de perturber le processus électoral ou d'empêcher les citoyens d'exercer leur droit constitutionnel, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). "Nous mettons en garde de nouveau, la bande et ses relais, voire toute personne tentée de porter atteinte à cette démarche constitutionnelle ou de l’entraver, pour enliser le pays dans des voies périlleuses, en perturbant les élections ou en tentant d’empêcher les citoyens d’exercer leur droit constitutionnel, tout en soulignant que la justice et tous les organes de l’Etat leur feront face", a-t-il dit, dans une allocution d'orientation prononcée au 1er jour de sa visite de travail et d'inspection en 2è Région militaire. "Nous œuvrerons, soutenus par notre vaillant peuple, à éradiquer la bande et ses relais hypocrites, qui vouent toujours une rancœur et une haine viscérales envers le pays et jouent leurs dernières cartes dans l'espoir de pouvoir faire aboutir leurs desseins abjects", a-t-il ajouté. Pour le chef d'état-major de l'ANP, "Il est certain que dans le but de faire avorter ces desseins, l'Algérie à besoin de chaque effort dévoué qui permettrait de surmonter, en toute sécurité, cette conjoncture, et contribuerait par conséquent à atteindre les nobles objectifs nationalistes de cet important rendez-vous électoral". "En ce moment historique précisément, nous distinguerons celui qui est capable de se séparer de toute forme d’égoïsme et d’individualisme et mettre de côté les intérêts personnels étroits, car rien n'a d’importance lorsqu'il s'agit des intérêts de l'Algérie dans de pareilles circonstances. L'Algérie qui restera, sous la protection d'Allah, trouvera toujours les mains tendues des plus dévouées de ses enfants, peuple et armée", a-t-il souligné. Le Général de Corps d’Armée a assuré qu'afin "de garantir la réussite de cet important rendez-vous électoral, j’ai donné des instructions fermes dans ce cadre à l'endroit de tous les personnels de l'ANP et des services de sécurité, afin de faire preuve des plus hauts degrés de vigilance et de prudence afin d'avorter toute tentative malveillante ou de machination qui attenterait au bon déroulement de cet important évènement et d'empêcher quiconque de perturber ce processus électoral de quelque manière que ce soit", a-t-il assuré. "Conscients de cette responsabilité vitale et de son extrême importance, nous sommes prêts à accomplir nos nobles missions et contrecarrer toutes les tentatives désespérées de porter atteinte au bon déroulement des élections, quelle que soit leur origine, afin d'amener le pays à bon port", a-t-il ajouté. Le chef d'état-major de l'ANP a relevé que "l'Algérie ouvre grand ses bras à ses enfants les plus fidèles. Celui qui se met entre ses bras ressentira toute la chaleur et celui qui opte pour une autre direction que celle que le peuple algérien a choisie, ne récoltera que déception et regret, car l'Algérie se dirigera vers sa destination avec ou sans eux". "Nous attendons de la part de tous les citoyens et citoyennes, à travers l'ensemble du pays, notamment les jeunes, de participer en force dans les prochaines présidentielles, car nous savons pertinemment que la conscience du peuple algérien du danger qui guette le pays et des défis majeurs que traverse l’Algérie, est une conscience qui n'a pas besoin de preuve, car le peuple algérien est le peuple des défis, par l'action et non par la parole, et son histoire en est témoin", a-t-il poursuivi. Le vice-ministre de la Défense nationale a souligné que le peuple algérien, notamment la jeunesse, "est aujourd’hui, devant une nouvelle opportunité pour prouver à eux-mêmes et au monde entier, qu'ils méritent, à juste titre, de porter l'étendard des ancêtres qui ont confié l'Algérie comme legs aux enfants des générations de l'indépendance". "Alors, vaillants enfants de l’Algérie, ne donnez aucune occasion à la bande et ses relais, et prouvez à l'ennemi avant l'ami, à travers une participation large, libre et intègre à l'échéance présidentielle du jeudi 12 décembre 2019, que l'Algérie a des enfants qui sont mus de prudence, d'intelligence et du sens de responsabilité, à même de leur permettre de relever tous les défis", a-t-il soutenu. Pour le chef d'état-major de l'ANP, "les défis, c'est réussir cette noble démarche nationaliste, qui fera de ce rendez-vous électoral crucial une porte sur la paix et la sécurité et ouvrira grandes les portes de ses bienfaits, avec l'aide d'Allah, devant le peuple algérien, notamment la jeunesse, et portera en elle l'espoir et sera un signe de bon augure à celui qui aime l'Algérie et sera, certainement, une déception pour ceux qui portent rancune et ressentiment envers ce grand pays". "Nous sommes entièrement convaincus que le peuple algérien, conscient de son intérêt et de l'intérêt de sa Patrie ainsi que de l'ampleur des défis confrontés, saura s’engager dans cette échéance nationale cruciale et saura comment relever le défi par la participation forte et massive dans cet effort nationaliste constructif et s’acquittera de son devoir national en toute liberté et transparence, dans un climat empreint d'une conscience profonde de l'importance de l'évènement et de son rôle dans la réalisation des espérances des millions de vaillants chouhada et des attentes des générations de l'indépendance". "Partant, les hommes de bonne volonté parmi nos concitoyens contribuent activement, chacun dans son domaine, à réunir les conditions appropriées à même de faire réussir la prochaine échéance électorale du 12 décembre 2019. C’est dans cette noble démarche nationaliste que s'inscrivent, voire doivent être en harmonie, le devoir et le droit", a-t-il dit. Le communiqué du MDN a précisé que au deuxième jour de sa visite en 2ème Région militaire et à l'Ecole des Cadets de la nation d’Oran et après la cérémonie d’accueil, le Général de Corps d'Armée, accompagné du Général-Major Meftah Souab, Commandant de la 2è Région, a suivi un exposé présenté par le Commandant de l'Ecole, puis visité les différentes infrastructures administratives et pédagogiques ainsi que les différents laboratoires de cette Ecole, pour rencontrer ensuite les Cadets et prononcé une allocution d'orientation, suivie par l'ensemble des cadets des dix (10) écoles implantées au niveau du territoire national. Il a mis l'accent, dans cette allocution, sur l’importance "d’enraciner" les valeurs de la Révolution de Novembre dans les "esprits des fidèles" générations montantes, pour qu’elles puissent s’en inspirer pour "surmonter tous les défis et les obstacles et poursuivre leur chemin avec espoir, optimisme et ambition", vers la contribution "effective et efficace" à l’édification de l'avenir de leur patrie. "Entièrement conscients, nous œuvrons inlassablement avec la volonté d’Allah Le Tout-Puissant, au sein de l’ANP, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, à ancrer les idéaux et les nobles valeurs de le Révolution de Novembre, dans la mémoire des fidèles générations montantes, afin de leur permettre de saisir le message, les dimensions et la noblesse de Novembre, en ce qu’il représente l’une des épopées les plus grandes, les plus éminentes et les plus chères aux cœurs des Algériens et mérite l’éloge", a-t-il relevé. "Notre Armée peut être fière, aujourd’hui et toujours, d’appartenir à l’artisan de cette épopée, en l’occurrence, l’Armée de Libération Nationale. Et la flamme de cette fierté restera flamboyante, tout autant que le rôle important assigné à l’ANP dans le cadre de ses missions", a-t-il ajouté. "Partant de ce principe précisément, il devient naturel, voire impératif, que la mémoire des Algériens, notamment la jeune génération, revienne sur le passé glorieux de leur pays, pour en tirer un capital moral, que je sais abondant et incomparable, leur permettant, résolument, de faire face à tous les défis, voire les remporter, de surmonter les obstacles et de poursuivre leur voie avec espoir, optimisme et ambition, vers la contribution véritable et efficace à l’édification de l’avenir de leur patrie", a-t-il affirmé. Pour le général de corps d'armée, l’histoire de l’Algérie, "qui fait notre grande fierté aujourd’hui, n’aurait pu avoir lieu, comme nous le savons tous, sans ces braves et vaillants hommes, qui ont sacrifié ce qu’ils avaient de plus cher, à savoir leur jeunesse, pour l’avenir de l’Algérie, considérant alors que cet avenir devrait être prometteur. Il vous appartient aujourd’hui d’avoir la certitude que l’avenir de l’Algérie doit être à la hauteur de son histoire nationale exemplaire". "Sachez que votre pays, l’Algérie, grâce à sa Glorieuse Révolution et son histoire nationale riche de gloires et de hauts faits, a su mettre son empreinte, distinctement, sur les pages de l’Histoire contemporaine de l’humanité, et graver en lettre d’or la capacité de l’homme à changer le cours des événements de l’histoire, et de les réorienter selon ses aspirations et ambitions légitimes", a-t-il rappelé. Selon lui, "l’Histoire de l’humanité gardera en mémoire, sans doute et avec fierté, la grandeur de l’Algérie, de son peuple et de sa glorieuse Révolution populaire, de même qu’elle commémorera l’héroïsme de ses auteurs, et fera l’éloge du rôle leader, à travers lequel cette Glorieuse Révolution a contribué à répandre les idéaux de la liberté et de la paix à travers le monde". "Ainsi et à l’occasion de notre présence au sein de ce prestigieux pôle d’enseignement, pour nous enquérir des conditions de formation et inspecter le cadre de vie des Cadets, nous veillons à conférer à notre appareil de formation toute l’attention qu’il mérite, en ce qu’il constitue une véritable pépinière d’hommes et une source inépuisable qui fournit à notre Armée des élites hautement qualifiées, armées du sens du patriotisme. Cet appareil constitue, ainsi, une importante source de ressources humaines compétentes, ayant un savoir-faire et une conscience de la nature et de l’importance des missions assignées", a-t-il relevé. Pour le Général de Corps d’Armée "accorder de l’importance à la qualité de la formation du militaire sortant, c'est accorder de l’importance à cet élément et à sa contribution efficace dans le renforcement de nos Forces Armées". Le vice-ministre de la Défense nationale a indiqué que "le pays qui jouit de sécurité et qui est rassuré quant au présent et au futur de ses enfants, est un pays qui dispose d'une armée forte, dans tout le sens du terme". "Je tiens à rappeler et à insister sur le fait que la force de l’ANP, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale est puisée essentiellement de la force de sa composante humaine qui œuvre, sans répit, à acquérir l’expérience professionnelle conforme aux missions assignées, et veille à donner l’exemple en termes de patriotisme et de sacrifice pour le pays. Telles sont les qualités et les valeurs que nos établissements de formation contribuent à imprégner dans les esprits et les cœurs des personnels, bien au-delà, ils poursuivent leur noble mission, à travers le développement et la promotion de ces valeurs et à en faire une référence constante et un critère déterminant à adopter lors de l’évaluation scolaire et même professionnelle. C'est une mission, voire une responsabilité sensible, dont cette Ecole et tous les autres établissements de l'appareil de formation, doivent s’en tenir de la manière la plus judicieuse", a-t-il relevé. Ensuite, le Général de Corps d’Armée a écouté les interventions des cadettes et cadets, qui ont exprimé "leur fierté d'appartenir à ces édifices pionniers d'enseignement, comme ils ont réitéré leur résolution à n'épargner aucun effort pour une meilleure acquisition scientifique leur permettant d'être à l'avant-garde". Au niveau de la Base Navale Principale Mers El-Kébir, le Général de Corps d’Armée a inspecté les différents projets de développement et de modernisation de cette base stratégique et s'est enquis de l’état d’avancement des travaux de ses infrastructures, où il a suivi, au début, un exposé global sur cette Base présenté par son Commandant, et ce, avant de suivre un exercice démonstratif exécuté par un détachement de ladite Base ayant pour intitulé: "La protection et la sécurisation de la Base Navale Principale Mers El-Kébir". Après sa rencontre d'orientation avec les cadres et les personnels de la Région, le Général de Corps d’Armée a procédé à l’inspection de certaines unités du Secteur Militaire d’Oran. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *