France : Abdelkader Merah condamné à 20 ans de prison

La cour d'assises spéciale de Paris a condamné jeudi Abdelkader Merah à 20 ans de réclusion criminelle, la peine maximale pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Mais la cour l'a acquitté du chef de « complicité » des sept assassinats commis en mars 2012 et dont son frère Mohamed serait l’auteur présumé avant d’être abattu par les forces du Raid en mars 2012 . Fettah Malki, reconnu coupable d'avoir » vendu l'arme et le gilet pare-balles à Mohamed Merah en connaissant sa radicalisation », a écopé de 14 ans de prison, pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Les peines des deux hommes sont assorties d'une période de sûreté des deux tiers. L'accusation avait requis la perpétuité contre Abdelkader Merah et 20 ans de réclusion criminelle contre Fettah Malki. "Les juges, et c'est leur honneur, ont résisté à la pression de l'opinion publique", a réagi Me Eric Dupond-Moretti, avocat d'Abdelkader Merah. L'avocat d'Abdelkader Merah, Eric Dupond-Moretti, a déclaré vendredi  réfléchir avec son client à un éventuel appel. Me Dupond-Moretti a qualifié de "lourde" la peine infligée à son client. "C'est le maximum pour l'association de malfaiteurs, une association de malfaiteurs intrinsèquement discutable", a-t-il estimé lors de son passage sur une radio française. Le parquet général a fait appel vendredi du verdict prononcé jeudi soir par la cour d'assises spéciale de Paris.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *