Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

FOREM : 80 % de la drogue saisie en Algérie provient du Maroc

    C’est un pavé dans la marre que le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (FOREM) a jeté mardi lors de son passage sur les ondes de la Radio nationale. M. Mustapha Khiati a considéré que les quantités importantes de drogue provenant du Maroc et qui arrivent sur le territoire national sont assimilables à une agression chimique. Le président de la Forem a d’ailleurs estimé que l’Algérie est en droit, aujourd’hui, de saisir les Nations Unies sur le sujet. « C’est plus grave qu’une agression armée, puisque la drogue touche la frange la plus sensible de la population, les jeunes de 15 à 30 ans », explique-t-il, et d’ajouter que le recours à l’ONU « est le moyen le plus pacifique qui peut être utilisé par un pays responsable comme l’Algérie ». Le professeur Khiati a d’ailleurs précisé que  « 70 à 80 % des drogues saisies en Algérie proviennent du Maroc ». Et de préciser qu’avec une production annuelle de 30.000 à 40.000 tonnes de drogue, le voisin de l’Ouest est considéré par les Nations unies comme l’un des plus gros producteurs au monde de ces substances. L’invité de la Chaîne III a également indiqué que  l’Algérie est confrontée à un autre type de drogue, notamment  celles de synthèse qui sont préparées dans des laboratoires clandestins. Enfin, M. Khiati  estime que cette situation est extrêmement grave et préoccupante, et qu’il faudrait combattre ce danger par la mise en place d’un observatoire des drogues.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *