Forages offshore : Sonatrach négocie avec Exxon Mobil, Anadarko et Eni

  La compagnie nationale des hydrocarbures donne un coup d’accélérateur aux programmes de développement dans l’amont pétrolier et gazier et entend explorer le domaine offshore.  Celle-ci passe à la phase de concrétisation de l’exploitation du pétrole en Offshore. Selon l’agence de presse Reuters, Sonatrach aurait entamé des discussions avec plusieurs grosses pointures du secteur comme les deux compagnies américaines Exxon Mobil et Anadarko ainsi que l’italienne Eni. L’agence qui cite une source de la Sonatrach qui a requis l’anonymat, explique les opérations en sismiques menées par Sonatrach ont révélé un potentiel intéressant en matière d’exploitation du pétrole en offshore notamment au large de Béjaïa et d’Oran.  la même source affirme que pour lancer des forages en offshore, Sonatrach devra compter sur l’expertise et le savoir-faire des majors du secteur et d’expliquer que « les partenaires étrangers à l’image d’Anadarko, Exxon Mobil et Eni, ont été invités par Sonatrach à l’effet de fournir une assistance technique sur la base de l’expérience acquise sur les plateformes offshore du Golfe du Mexique et des forages en eaux profondes au large du Mozambique. »  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *