Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Foncier industrie : plus 15.000 terrains non exploités par les investisseurs

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a  présidé mardi un Conseil interministériel, en présence des ministres, respectivement, de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, des Finances, Abderrahmane Raouya, et de l’Industrie et des Mines, Mahdjoub Bedda, portant sur la gestion du foncier industriel, a indiqué mercredi APS qui cite un communiqué des services du Premier ministère. Lors de cette réunion, il a été procédé à l’examen des résultats de l’évaluation de la situation des zones industrielles et des zones d’activités, réalisée par les soins du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales et de celui de l’Industrie et des mines, et ce, sur instruction du Premier ministre. Cette évaluation a fait ressortir l’existence de 11.600 hectares de réserves foncières destinées à l’investissement en situation de non exploitation, dont  15.140 parcelles destinées à l’investissement, attribuées mais non exploitées, couvrant une superficie de 6.132 ha réparties entre 3.183 ha de zones industrielles et 2.949 ha de zones d’activités. Cette évaluation a également fait ressortir l'existence de  13.977 parcelles couvrant une superficie de 5.530 ha non attribuées se composant de 2.773 ha au niveau des zones industrielles et de 2.757 ha au niveau des zones d’activités. Au terme de cette réunion, M. Tebboune a décidé de la création d’une commission interministérielle composée des trois ministères concernés, qui a été chargée d’élaborer un rapport détaillé, dans un délai de quinze (15)  jours à compter de la date de la tenue de cette réunion, "sur la faisabilité ou non des zones industrielles nouvelles proposées par le ministre de l’Industrie et des mines, et de préparer également les projets de textes nécessaires à la bonne utilisation et gestion du foncier disponible", précise le communiqué.  
Le Gouvernement examine des décrets exécutifs relatifs à plusieurs secteurs
  Notons par ailleurs que le Gouvernement a examiné mercredi, lors d'une réunion présidée par le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, des projets de décrets exécutifs relatifs aux secteurs de la santé, de l'agriculture, du développement rural et de la pêche, de la formation professionnelle et de l'industrie et des mines, a indiqué une source gouvernementale. Le ministre de la Formation professionnelle, Mohamed Mebarki, a présenté un décret exécutif fixant les modalités d'institution des diplômes de l'enseignement professionnel, a précisé la même source à l'APS.  Le ministre de l'Industrie et des Mines, Mahdjoub Bedda, a présenté un décret exécutif modifiant et complétant le décret exécutif 16-163 du 2 juin 2016 fixant les modalités de fonctionnement du compte d'affectation spécial n  302/124 intitulé Fonds national de mise à niveau des PME, d'appui à l'investissement et de promotion de la compétitivité industrielle, a-t-on ajouté. Le Gouvernement a examiné également un décret exécutif présenté par le ministre de la Santé, Mokhtar Hazbellaoui portant création d'un établissement public hospitalier (EPH) à Bord Badji Mokhtar, indique la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *