Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Flambée des prix des produits alimentaires: « ce n’est pas la faute du gouvernement » !

Les prix des produits alimentaires tous types confondus, n’en finissent plus de monter, de flamber, donne une impression nette d’impuissance des autorités face au diktat des spéculateurs. Une impression renforcée par les dernières déclarations du ministre des Finances, M. Hadji Baba Ammi qui a indiqué lundi en marge d’une séance plénière du Conseil de la Nation que « la hausse des prix produits alimentaires n’est pas de la faute du gouvernement, mais le résultat des agissements de certains commerçants qui devront entrer dans le rang ». Il est d’ailleurs clair que le gouvernement menace à chaque reprise menace de prendre des mesures coercitives à l’encontre des spéculateurs sans que cela ne mette fin au cycle haussier de l’indice des prix à la consommation. Selon les derniers chiffres de l’Office national des statistiques cet indice a bondi de 8,1 % en une année, les spéculateurs s’appuyant sur l’argument de la hausse de la TVA en 2017 pour anticiper sur une hausse généralisée des prix dès novembre 2016.   Contrôle renforcé sur les prix des produits de base Quoi qu’il en soit le gouvernement promet un contrôle renforcé des prix. Selon APS, le ministre des Finances a indiqué que le gouvernement entend «renforcer le contrôle des prix des produits de base. C’est une mission du ministère des Finances ». Il est clair dans ce sens qu’il s’agit de renforcer le contrôle des prix des produits subventionnés, en réaction à la hausse des prix de la semoule, pourtant subventionnée par l’Etat. Pour le reste une seule règle prédomine celle de la libéralisation des prix.  Les spéculateurs pourront continuer à dormis tranquilles, leurs marges ne passeront, pour l’heure, pas sous la loupe.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *