Fin de confinement pour 19 wilayas

C’est la fin du calvaire pour les populations de 19 wilayas du pays, dans lesquelles la propagation du virus a reflué grâce au respect des mesures de prévention et de distanciation sociale. Ainsi et après une réunion du comité scientifique de suivi de la propagation de la pandémie de coronavirus tenue hier au siège de la présidence de la République, un communiqué des services du Premier ministre a été publié à 20h30 délivrant les populations de ces wilayas (Lire le communiqué). Le Gouvernement a décidé « la levée totale du confinement à domicile pour 19 wilayas et l'aménagement des horaires de cette mesure, prise dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, pour le reste des wilayas », indique le communiqué. La levée totale du confinement à domicile concerne ainsi les wilayas : Tamanrasset, Tindouf, Illizi, Saida, Ghardaïa, Naama, El Bayadh, Tiaret, Guelma, Skikda, Jijel, Mostaganem, Tébessa, Tlemcen, Ain Témouchent, El Tarf, Tizi-Ouzou, Ain Defla, et Mila. Pour les autres wilayas, le confinement partiel est maintenu mais avec un aménagement des horaires. L'adaptation des horaires de confinement à domicile de 20h00 au lendemain à 05h00 du matin concerne les 29 wilayas suivantes: Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba,  Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued, ajoute le communiqué.
Reprise du transport urbain
Autre bonne nouvelle, celle de la reprise du transport urbains dans toutes les wilayas.  Ainsi et dans le cadre de la deuxième phase de déconfinement, les activités de transport urbain de voyageurs par bus et par Tramway ainsi que les taxis  sont autorisées à reprendre, sous réserve du respect des règles de prévention à savoir l’obligation du port du masque de protection ; doter les sièges de housses ou films en plastique facilitant les opérations de désinfection ; prévoir une paillasse de désinfection ;  prévoir l’ouverture des fenêtres et autres dispositifs d’aération naturelle ; limiter le nombre de voyageurs aux seules places assises ;   mettre à la disposition des voyageurs des produits désinfectants (gels hydro alcooliques,…) ;  soumettre le moyen de transport à une opération de nettoyage et de désinfection à la fin de chaque trajet ;  prévoir des dispositifs de désinfection dans les gares , ou dans le taxi, organiser les impératifs de la distanciation physique au niveau des gares et stations, soumettre le taxi à une opération régulière de nettoyage et de désinfection ;  Le nettoyage systématique des accoudoirs, des poignées de porte et des reposes tête avec un produit désinfectant du taxi. Il s’agit aussi de la reprise des certaines activités commerciales, économiques et sociales à l’image des salons de coiffure pour femme sur rendez-vous avec limitation du nombre de clients ; la vente d’effets vestimentaires et de chaussures, les auto-écoles et la location de véhicules dans toutes les wilayas. Dans les wilayas concernées par la levée totale du confinement, d’autres activités sont autorisées à reprendre comme les débits de boisson en terrasse et / ou à emporter et les restaurants et pizzeria en terrasse et / ou à emporter. Toutes ces activités sont soumises, bien entendu aux dispositifs de prévention sanitaire. Enfin, le gouvernement a décidé a levée de la mesure de mise en congé exceptionnel rémunéré des 50 % des effectifs du secteur économique public et privé, pour les entreprises qui peuvent assurer le transport de leur personnel, et satisfaire les conditions de protection sanitaire propres à leur activité, et la levée de la mesure de mise en congé exceptionnel rémunéré des 50 % des effectifs des institutions et administrations publiques, tout en maintenant cette mesure au profit des femmes enceintes et celles élevant des enfants en bas âge. Les administrations doivent également veiller à l’apurement des reliquats de congé de leurs effectifs et à l’ouverture de la période des départs en congé au titre de l’année en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *