Epidémie de coronavirus: L’Opep suit de près l’évolution des marchés pétroliers

Le ministre de l’Energie, M. Mohamed Arkab, également Président de la conférence de l'Organisation des pays exportateurs du pétrole (Opep) a affirmé lundi à Alger que "l'Organisation suit de près l’évolution des marchés pétroliers en conjonction avec l’évolution de la récente épidémie de coronavirus". Il a évoqué, dans ce sens, la déclaration de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), du 23 janvier 2020 dans laquelle l'OMS estime que "cette épidémie ne constituait pas une urgence de portée internationale" lit-on dans un communiqué du ministère de l'Energie. Le ministre a souligné que "les premières indications semblent montrer à l’heure actuelle que cette épidémie serait moins virulente que celle du syndrome respiratoire aigüe sévère (SRAS) de 2003". Selon M. Arkab, "l’impact sur les perspectives de la demande pétrolière mondiale serait donc, faible". Lire aussi: Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives Il a, également, souligné les efforts déployés par la République populaire de Chine pour contenir cette épidémie. "l’Algérie se tient prête à prendre toutes les mesures qui seraient nécessaires pour assurer la stabilité du marché pétrolier, et ce en collaboration avec les pays membres de l’Opep et les pays Non-Opep signataires de la Déclaration de Coopération, a conclu la même source". APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *