Energie : un nouveau président à la tête d’Alnaft

Le ministre de l’Energie procède depuis quelques jours à vaste remaniement à la tête des principales entreprises et institutions du secteur. Ainsi et après la nomination d’un nouveau P-DG à la Sonatrach lundi, M. Noureddine Bouterfa a décidé d’effectuer des changements au sein de l’Agence nationale de valorisation des hydrocarbures (Alnaft). Il a procédé jeudi à l’installation de M. Arezki Hocini en qualité de Président par intérim du Comité de Direction de Alnaft.  Le communiqué du département de l’Energie précise que M. Sid Ali Betata qui occupait jusque-là cette fonction est rappelé au ministère.  Celui-ci précise que « M. Hocini Arezki a déjà exercé en tant que membre du comité de direction de Alnaft. Il détient un Master en Physique et un ingéniorat d'Etat en géophysique ». Le ministre de l’Energie a saisi l’occasion pour inviter « le Président par intérim de Alnaft à améliorer de façon substantielle les processus de valorisation du domaine minier national des hydrocarbures et de mettre en œuvre les dispositions nécessaires à même de promouvoir et d’attirer davantage les investissements dans la recherche et l’exploitation des hydrocarbures en Algérie ».  il a également appelé Alnaft à « ses capacités de conseil et d’expertise devant lui permettre de consolider et d’approuver les plans de développement moyen et long terme du secteur des hydrocarbures mais encore de devenir une source de propositions pour rendre le domaine minier national des hydrocarbures plus attractif et pour préserver les intérêts stratégiques de l’Etat en la matière ».  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *