Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

El-Qods : Refus palestinien de toute médiation américaine

Un des hauts responsables palestiniens Saëb Erakat a exclu mardi des discussions avec l'administration du président américain Donald Trump tant qu'il n'annulera pas sa décision de considérer El-Qods comme capitale d'Israël. Le Secrétaire général de l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), Saëb Erakat qui a été longtemps le chef négociateur palestinien pour le processus de paix avec Israël a affirmé lors d'une interview à l'AFP que la décision de Donald Trump s'intègre "dans une nouvelle ère américaine où l'on est passé de la négociation au diktat". La décision du président américain, annoncée le 6 décembre, rompt avec le consensus diplomatique international qui fait du statut d'El-Qods un élément à établir par des discussions entre Israéliens et Palestiniens. L'annexion israélienne d'El-Qods Est est jugée illégale par l'ONU. Les Palestiniens ont estimé que les Etats-Unis ne pouvaient plus dans ces conditions jouer un rôle de médiateur impartial dans le conflit et boycotté la récente visite dans la région du vice-président américain Mike Pence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *