Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Effondrement de la bâtisse à la basse casbah : la responsabilité de Zoukh avérée ?

L’effondrement, ce matin,  de l’immeuble de la basse casbah et le décès de six personnes sous les décombres met fin au règne de Abdelkader Zoukh sur la wilaya d’Alger. Le désormais ex wali de la capitale qui traine des casseroles risque de se retrouver devant le juge pour la perte de vies humaines. Et pour cause, l’immeuble effondré était pourtant fraichement peint alors qu’il nécessitait une restauration à défaut de démolition. Les responsables locaux auraient-ils occulté l’état de cette vieille bâtisse ou avaient-ils tout simplement bâclé le travail ? Ce laxisme vient de couter la vie à six personnes dont un bébé de trois ans et sa maman et endeuiller des familles entières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *