Du « beurre frelaté » écoulé par la laiterie de Birkhadem (Vidéo)

Un commerçant consciencieux dénonce, dans une vidéo postée sur facebook, la qualité du beurre « frelaté » que lui a vendu la laiterie de Birkhadem. L’Organisation de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement crie au scandale. L’Apoce a publié aujourd’hui sur sa page Facebook, la vidéo dans laquelle un crémier  dénonce les agissements des responsables de la laiterie de Birkhadem, qu’il accuse « d’empoisonner » les consommateurs.  La laiterie en question aurait ainsi livré au crémier du beurre « frelaté » destiné à la revente en détail. Image à l’appui, celui-ci affirme que la laiterie de Birkhadem lui aurait livré « 3 tonnes de beurre frelaté avec des étiquettes vierges ne contenant ni date de fabrication, et encore moins de date de péremption. » Ce dernier commerçant affirme que la laiterie lui aurait demandé de « mettre la date qui lui convient et de se débrouiller ».  Le commerçant qui demande ni plus ni moins que d’être remboursé, explique que « la place de ce beurre est à la décharge » et que les responsables de cette laiterie « préfèrent écouler ce beurre via les crémeries pour ne pas subir de pertes financières ». La vidéo publiée par l’Apoce est, à ce titre, révélatrice des comportements indélicats induits par l’absence totale de contrôle sur la filière lait d’amont en aval et de la déliquescence du marché. Une absence de contrôle qui met d’ailleurs en péril la santé publique.  

تاجر يطالب بحقه في استرجاع أموال 3 طن من الزبدة الغير مطابقة حسب تصريحاته .... يتهم ملبنة بئر خادم بترويج منتوجات فاسدة ! قضية خطيرة و لا يمكننا كمنظمة عدم نشر هذا الفيديو... و البينة على من إدعى .- حق الرد و التوضيح مضمون

Publiée par ‎L'Organisation APOCE المنظمة الجزائرية لحماية المستهلك‎ sur Dimanche 19 janvier 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *