Droits tv de retransmission des matchs de foot: l’ENTV perd le monopole

Par Walid Bouâmama   Après plus d’un demi-siècle d’exclusivité en matière de retransmission des matchs du championnat national de football de première et seconde divisions, la télévision publique algérienne (ENTV) s’est vue contrainte de céder des parts de marché aux nouvelles chaînes privées, venues enrichir le paysage audiovisuel algérien. C’est ainsi, et sur décision du président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, l’ENTV a dû céder les droits de retransmission des matchs de Ligue 2 à la chaîne privée Dzair TV d’Ali Haddad, propriétaire du groupe ETRHB et également président du Forum des chefs d’entreprises (FCE). Dzair TV s’est adjugé les droits de retransmission télévisuelle des rencontres du championnat de Ligue 2 Mobilis après avoir proposé la somme de 90 millions DA, soit 10 millions DA de plus sur le montant minimum imposé par la Ligue de football professionnel, laquelle avait lancé un avis d’adjudication des droits de retransmission des matchs du championnat de football professionnel de Ligue 2 Mobilis. Comme l’ENTV détient en exclusivité les droits de retransmission télévisée des rencontres de championnat dont elle diffuse chaque week-end trois rencontres de son choix, la Ligue de football professionnel lui a proposé de vendre une ou deux rencontres des cinq restantes aux chaînes privées qui pourraient, à leur tour, diffuser des matches de Ligue 1 en direct, avait précisé Mahfoud Kerbadj. L’instance qui gère le championnat professionnel de football avait fait cette proposition en vue de permette aux téléspectateurs algériens de disposer d’un plus large choix à chaque journée de championnat de Ligue 1, puisqu’outre les trois rencontres retransmises par le bouquet de l’ENTV dans ses variantes terrestre et satellitaires, les chaînes privées pourraient avoir la possibilité de diffuser une affiche de leur choix. Mais cette option n’a pas été retenue par les responsables de l’ENTV, dans la mesure où les matchs de Ligue 1 demeurent une exclusivité de la chaine publique. Pour rappel, l’ENTV avait acquis, au mois d’août dernier, les droits de retransmission des matches du championnat de ligue 1 Mobilis pour un montant avoisinant les 500 millions de dinars avec, en parallèle, le droit d’un renouvellement tacite de ce contrat pour les deux prochaines saisons. A ce titre, la Ligue de football professionnel avait opté pour une nouvelle formule dans la répartition des quotes-parts des clubs relatives aux droits de retransmission télévisée des rencontres du championnat de Ligue 1 professionnelle. Désormais, la répartition des revenus des droits TV ne va plus se faire d’une manière équitable entre tous les clubs, mais en prenant en compte de nouveaux critères, entre autres, le nombre de matches transmis de chaque équipe, ainsi que sa position au classement général. W.B.

Une pensée sur “Droits tv de retransmission des matchs de foot: l’ENTV perd le monopole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *