Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Doing business ; l’Algérie perd 10 places au classement

  L’Algérie vient de dégringoler de 10 places dans le Doing Business 2018.  L’Algérie vient de passer de 156e à la 166e place du classement annuel de la Banque mondiale sur le climat des affaires dans 190 pays.  Le rapport de la BM porte ainsi un coup aux velléités d’amélioration du climat des investissements affichées par les pouvoirs publics.  L’Algérie, rappelons-le, avait réussi à se hisser de sept places dans le Doing business grâce à 4 réformes notamment en ce qui concerne la création de startups, l’accès des PME à l’électricité, les permis de construction ainsi que la transparence des coûts. La note globale de l’Algérie inscrit une très légère baisse par contre en passant de 46,72 en 2017 à 46,71 en 2018. Une baisse induite notamment par le recul enregistré pour ce qui est de l’obtention des permis de construction. Il n’en demeure pas moins que la dégringolade par l’absence de réformes enregistrées par l’Institution de Bretton Woods au moment où pas moins de 269 réformes de l’environnement des affaires ont été comptabilisées dans 119 pays. Sur le plan régional, la BM  constate que 13 des 20 économies de la région MENA ont engagé l’an dernier 29 réformes de l’environnement des affaires, ce qui porte à 292 le nombre total de changements introduits depuis 15 ans dans ces pays. Les Emirats arabes unis arrivent en tête des pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord les mieux classés du Doing Business 2018 en se hissant à la 21e position. L’Arabie saoudite arrive en tête des pays de la région pour le nombre de réformes mises en œuvre l’an dernier (6), les Émirats arabes unis tirant également leur épingle du jeu, avec quatre réformes. Pour ce qui est de nos voisins Maghreb, la Tunisie a grimpé de 9 places pour se hisser à la 77e position du classement. A contrario le Maroc perd une place à la 69e position.

2 pensées sur “Doing business ; l’Algérie perd 10 places au classement

  • 1 novembre 2017 à 18 h 07 min
    Permalink

    la semaine dernière , le ministre messahel a déclaré que le pays le mieux classé sur doing business est l’algerie !!! encore des mensonges du système algérien… mais le ridicule c’est qu’aucun média algériens ( exeption TSA et CAPALGERIE) n ‘ a parlé de ce dernier rapport de la banque mondial; ils sont sans doute complice de la situation catastrophique ou se trouve l’économie algérienne…

    Répondre
  • 31 octobre 2017 à 21 h 14 min
    Permalink

    « makan Waloo » Aujourd’hui le Doing Business c’est l’Algérie, c’est messahel qu’il l’a dit et je le crois sur parole.
    Tu préfère croire M. Messehel ou ces « ayadi kharijiya » avec leur rapport?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *