Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Des brigades pour traquer les fortunes illicites

La baisse des cours du pétrole impose au gouvernement de trouver de nouvelles sources de financement budgétaire, grâce, notamment, à l’élargissement de l’assiette fiscale. Il est de notoriété publique que plus de 50 % des ressources, dont dispose le pays, échappent au contrôle des banques et par conséquent au fisc. C’est dans ce contexte que les pouvoirs publics ont décidé de réactiver un projet initié par l’ex-ministre des Finances, M. Karim Djoudi, qui souhaitait créer des brigades spéciales d’investigations fiscales. Le projet est, donc, repris, mais, dans une nouvelle mouture. Les nouvelles brigades dont la création est encore à l’étude, devront s’attaquer aux signes extérieurs de richesses pour débusquer les fraudeurs et les fortunes mal acquises. Celles-ci ne seront, cependant, pas rattachées exclusivement au ministère des Finances. Des juges devraient faire partie de ces brigades dont la création interviendra via la publication d’un texte réglementaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *