Décès du chanteur Idir

Idir, icône de la chanson algérienne d'expression kabyle est décédé dans la nuit du samedi à dimanche dans un hôpital parisien, à l'âge de 71 ans des suites d'une longue maladie, annoncent ses proches sur sa page officielle sur Facebook.
Né en 1949 à Tizi-Ouzou, Idir, Hamid Cheriet de son vrai nom, s'est produit sur de nombreuses scènes internationales. Idir s’est associé dans son dernier album "Ici et ailleurs", sorti en 2017, à des chanteurs français de renom comme Charles Aznavour, Francis Cabrel ou encore Bernard Lavilliers. L'interprète de l’éternelle "Avava inouva", tube planétaire interprété en 20 langues étrangères, a renoué en 2018 avec son public lors d’un concert à la Coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf à l'occasion de Yennayer, nouvel an amazigh célébré le 12 janvier, après une absence de près de 40 ans. APS

3 pensées sur “Décès du chanteur Idir

  • 7 mai 2020 à 12 h 27 min
    Permalink

    إنه فنان قدير ،ترك إرثا وتراثا ، نرجو من الله أن يدخله فسيح جنانه

    Répondre
    • 11 mai 2020 à 4 h 51 min
      Permalink

      إنا لله و إنا إليه راجعون، ربي يرحمو ان شاء الله

      Répondre
  • 3 mai 2020 à 10 h 48 min
    Permalink

    c’est avec une grande émotion que nous apprenons la disparition de l’ambassadeur de la chanson algérienne, feu IDIR. dans ces pénibles moments de la vie, nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté du Tout Puissant. nous présentons nos condoléances les plus attristées à ses enfants, toute sa famille, en particulier et à tous les algériens à travers le monde et à tous ses fans. puisse Dieu leur accorder miséricorde et l’accueillir en son vaste paradis. à Dieu nous appartenons, et à Lui nous retournons. l’art algérien vient de perdre un de ses mentors.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *