Début des procédures de levée de l’immunité parlementaire de Ould Abbes et Barkat

Le bureau du Conseil de la Nation a transmis à la commission des affaires juridiques et administratives la demande du ministre de la Justice, Garde des Sceaux relative à l'activation de la procédure de la levée de l'immunité parlementaire des deux sénateurs, Djamal Oud Abbes et Saïd Barkat, indique, jeudi, un communiqué de cette instance législative.
"Le président du Conseil de la Nation par intérim, Salah Goudjil, a présidé jeudi une réunion du bureau du Conseil pour l'examen de la demande du ministre de la Justice, Garde des sceaux concernant la levée de l'immunité parlementaire des deux membres du Conseil de la Nation, Djamal Ould Abbes et Saïd Barkat, conformément à l'article 127 de la Constitution, pour permettre, ainsi, à la justice de s'acquitter de ses missions constitutionnelles et d'activer les dispositions de l'article 573 et suivants du code de procédures pénales", précise la même source. En vertu des dispositions de l'article 125 du règlement intérieur du Conseil de la Nation, le Bureau a transmis la demande du ministre à la commission des affaires juridiques, administratives, des droits de l`homme, de l'organisation locale, de l'aménagement du territoire et du découpage territorial, pour l'élaboration d'un rapport à présenter, ensuite, aux sénateurs pour s'y prononcer en séance à huis clos". Par ailleurs, la réunion a été l'occasion d'échanger les vues sur la préparation de l'avant-projet du budget du conseil de la Nation de 2020 et l'examen de quelques questions administratives et d'organisation relatives au fonctionnement de l'instance. Cette réunion a été précédée par une rencontre de concertation entre M. Goudjil et les présidents des groupes parlementaires, conclut le communiqué. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *