Début de l’opération de vote dans les bureaux itinérants avec une forte participation

Le chargé de la communication à l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Ali Draâ a affirmé, lundi à Alger, que l'opération de vote au niveau des bureaux itinérants dans le Sud a débuté et les caravanes de bureaux de vote itinérants se sont ébranlées vers toutes les régions concernées, ajoutant que les habitants de ces régions notamment les nomades "y participent massivement". Lore d'une conférence de presse, M. Draâ a indiqué que l'ANIE avait réuni toutes les conditions et moyens nécessaires, en collaboration avec les services de sécurité et de l'ANP, pour tenir l'opération de vote dans de meilleures conditions et sa sécurisation, rappelant que l'organisation "relève des prérogatives de l'ANIE, alors que les forces de sécurité et de l'ANP assurent la sécurisation des caravanes, notamment celles qui parcourent des distances allant jusqu'à 400 km sur des chemins sinueux et difficiles d'accès aux électeurs". Concernant le vote de la communauté nationale à l'étranger, à son troisième jour, M. Draâ a exprimé sa "satisfaction" du déroulement de l'opération de vote à l'étranger, ajoutant que les membres de la communauté se rendent aux bureaux de vote ouverts par l'ANIE, au niveau de tous les consulats, sans exception aucune". Le nombre des votants à l'étranger "augmente au fil du temps", en dépit "de l'usage de la violence par une minorité d'extrémistes qui tentent d'empêcher les citoyens d'accomplir leur devoir électoral" dans certains pays notamment la France, a-t-il précisé, ajoutant que l'ANIE demeure attachée à sa position pour le libre choix et la démocratie. Dans ce contexte, M. Draâ a déclaré: "Celui qui veut voter, il est le bienvenu et celui qui ne le veut pas, il est libre, mais le recours à la violence est inacceptable", indiquant que l'opération de vote se poursuivra jusqu'à jeudi pour la communauté établie à l'étranger et pour les bureaux itinérants. Lire aussi: Vote de la communauté nationale à l'étranger: taux de participation "acceptable" Concernant l'agression dont a été victime une équipe de l'Entreprise publique de télévision (EPTV) à Lyon (France), le même responsable a souligné que l'ANIE "rejette et n'accepte aucune forme de violence particulièrement à l'encontre d'une journaliste ayant pour mission de relayer les informations en toute impartialité", ajoutant que l'autorité "dénonce cet acte odieux et exprime sa solidarité avec la journaliste". Quant à la période de silence électoral qui suit la campagne électoral et précède le scrutin, M. Draa a fait savoir que "les candidats respectent cette période et qu'aucun dépassement n'a été enregistré à ce sujet". Répondant à une question sur l'opération de tri des voix et son contrôle par les candidats, le même responsable a dit que "chaque candidat a le droit d'avoir un représentant au niveau de chaque bureau de vote, et une copie du PV une fois l'opération électorale achevée". L'ancien médaillé Olympique, Noureddine Morceli, présent à cette conférence de presse, a exprimé, quant à lui, son soutien à l'Algérie qui aspire, a-t-il dit, à un meilleur avenir, appelant, en outre, tous les sportifs à "exprimer leur opinion pour garantir la stabilité, la sécurité et l'avenir de l'Algérie". "L'Algérie qui a toujours été à nos côtés dans les moments difficiles, lors des rassemblements internationaux, a besoin aujourd'hui de symboles pour la soutenir pour réaliser la stabilité et la sécurité, et trouver l'Homme capable de la conduire à bon port et réaliser le développement dans tous les domaines. Nous devons, ainsi, être aux côtés de notre pays", a-t-il soutenu. APS

Une pensée sur “Début de l’opération de vote dans les bureaux itinérants avec une forte participation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *