Crédit à la consommation : Emprunter malin… mais à quel prix ?

 

C’est parti ! Le crédit à la consommation est de retour. Les ménages et les particuliers qui le souhaitent peuvent d’ores et déjà souscrire à un emprunt auprès de certaines banques pour l’acquisition d’un véhicule Renault Symbol ou d’un des autres équipements fabriqués ou assemblés localement parmi  sept catégories de produits concernés. Par Nassima Akid A Société Générale, «on est prêt depuis le 1er février», nous indique le conseiller à la clientèle au niveau d’une agence de la banque, même si les clients se font attendre car «tout le monde n’est pas encore au courant». Non seulement au niveau de ses agences, mais également sur son site web, la banque a, pourtant , mis à disposition de ceux qui sont intéressés, des informations sur la procédure à suivre pour contracter le prêt. Le produit est baptisé sur le site web «CRÉDIT BIEN ÊTRE» destiné à financer un bien neuf produit ou assemblé en Algérie. La banque a déjà signé des conventions avec 16 fournisseurs dans les 7 catégories concernées par le crédit. Sur le plan de la procédure à suivre, il faut « se munir d’une facture proforma relative au produit à acheter auprès de l’un de nos fournisseurs pour pouvoir ouvrir un dossier au niveau de la banque », nous explique-t-on. Selon les précisions fournies par SGA sur son site web, les clients peuvent emprunter entre 80 000 DA et deux millions DA en fonction du produit pour une période de remboursement qui peut aller de 3 ans à 5 ans. La banque indique, par ailleurs, financer jusqu’à 100% de la valeur du produit. Au niveau des agences Société Générale, on en apprend, cependant, un peu plus. CONDITIONS Ainsi, selon les conseillers clientèle, on sait que si la banque peut financer jusqu’à 100% de la valeur du produit, un apport personnel de l’ordre de 20% sera nécessaire.  Le montant maximum que la banque peut prêter est de 1,5 million de dinars pour les équipements et de 2 millions de dinars pour la Symbol. Le montant minimum est, quant à lui, de 80 000 dinars pour les équipements et de 500.000 dinars pour le véhicule. Autrement dit, ce n’est pas la peine de demander un prêt pour acheter un téléphone portable. En revanche avec 80.000 dinars, on peut acheter un réfrigérateur, une table de cuisine et une petite machine à laver. A la banque islamique Al Baraka, les opérations de réception des dossiers ont commencé durant la deuxième semaine de février. A la différence de SGA, seul le crédit véhicule est, pour le moment, concerné au niveau de cette banque où le traitement du dossier se fait sur place. Le crédit peut aller jusqu’à 80% du montant de financement avec un apport minimum de 20%. L’EFFET SYMBOL Chez BNP Paribas, les détails ne sont pas encore disponibles. Dans deux des agences que nous avons pu visiter, les conseillers clients ne semblaient pas en possession de toutes les informations à fournir au client sur les modalités d’octroi du crédit. « Nous avons officiellement lancé le crédit mais nous n’avons pas plus d’information sur la procédure », nous dit un conseiller clientèle au niveau de l’une des agences. «Tout ce que je peux vous dire pour le moment, c’est que pour le véhicule Symbol, il faut aller chez le concessionnaires car c’est lui qui prendra en charge la procédure, après vous pouvez venir chez nous pour ouvrir un compte. Nous ne savons pas pourquoi, mais tout a été centralisé au niveau de Renault ». Dans une seconde agence de la banque, un autre conseiller clientèle déplore « un manque d’information ». « Les choses ne sont pas très claires», dit-il. Mais pour les produits électroménagers et les meubles par exemple « il faut d’abord ramener une facture proforma ». Les listes des fournisseurs conventionnés avec la banque ne sont pas encore disponibles, cependant. QUELS TAUX D’INTÉRÊT ? On n’en saura pas plus sur les conditions applicables, mais le conseiller nous apprend que, hors Renault Symbol, les taux d’intérêts applicables sur les équipements tourneraient « autour de 20% ». Il faudra, toutefois, attendre un peu pour pouvoir le confirmer, s’empresse –t-il de préciser. Chez Société Générale, les taux d’intérêt appliqués au véhicule Renault Symbol sont inférieurs à ceux qui sont pratiqués sur les équipements. Ainsi, si on est client de Société Générale, on paiera un taux d’intérêt de 10,4% sur le véhicule et de 12,7% sur les équipements. En revanche, si on ne l’est pas, on paiera 12,7% d’intérêt sur la Symbol et 15% sur les équipements. Au niveau d’Al Baraka Banque, il ne s’agit pas d’un taux d’intérêt mais d’une marge bénéficiaire que prélève la banque chaque année et qui équivaut à 9% par an. Chez Société Générale, tous les salaires ouvrent droit au crédit à la consommation pourvu qu’ils soient supérieurs à 25.000 dinars, ce qui exclue d’emblée 52 % des travailleurs qui ont un salaire net mensuel inférieur à 25.000 DA. A Al Baraka, le salaire minimum requis est d’au moins 40.000 dinars avec des prélèvements mensuels qui peuvent aller jusqu’à 40%, du salaire. AVANTAGES Il serait plus avantageux dans certains cas pour les emprunteurs d’être clients de la banque au vu des taux d’intérêt qui sont pratiqués. Il faut préciser que les seuls clients non domiciliés chez SGA qui ouvrent droit au crédit à la consommation sont les détenteurs de comptes CCP. Au niveau de BNP en revanche, tous les souscripteurs au crédit à la consommation doivent être domiciliés au niveau de la Banque.  Les clients d’Al Baraka, quant à eux, ne sont pas tenus de domicilier leur salaire à Al Baraka, mais, ils sont tenus d’y ouvrir un compte pour y transferer les versements mensuels. Chez Renault une rapide simulation montre que plus le salaire est élevé plus l’apport personnel est faible. Pour un célibataire avec un salaire de 60.000 DA par mois, la Symbol modèle 1.2 facturée à 1.280.000 DA nécessite un apport personnel de 480.000 dinars pour des mensualités de 18.000 DA. Un couple avec un salaire mensuel cumulé de 120.000 dinars, ne paiera, quant à  lui, que 140.000 dinars d’apport personnel pour des mensualités de 36.000 dinars. Il vaudrait, donc mieux,  être à deux pour s’endetter pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’économies. Mais plus encore «il vaut mieux n’emprunter que ce dont vous avez besoin et utiliser vos propres économies pour le reste». Et c’est là, un conseil de banquier. N.A.  

Disponible chez

  -BNP Paribas Algérie   - Société Générale Algérie   - Al Baraka Banque  

Les catégories de produits éligibles

  1- Appareils électriques et électroménagers (TV, vidéo, équipements domestiques, etc) 2- Téléphones, tablettes et smartphones 3- Véhicules automobiles et motocycles de moteurs thermiques: voitures particulières de tourisme et cycles et tricycles à moteur 4- Machines de bureau et de traitement de l’information (Ordinateurs, équipements informatiques et accessoires) 5- Ensembles d’ameublement en bois à usage domestique 6- Textiles et cuirs (Tissu d’ameublement, tapisserie, moquette et literie) 7- Matériaux de construction: céramique et céramique sanitaire  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *