Condor Electronics : 40 % des employés bientôt mis au chômage technique

  Près de 40 % des salariés de l’entreprise "Condor Electronics" seront réduits au chômage technique "prochainement", rapporte l’APS qui cite l’administration de cette société, implantée dans la zone industrielle de Bordj Bou Arreridj Cette mesure devrait concerner près de 1000 employés de différentes unités de l’entreprise, comme celles de montage de téléphones mobiles et d’articles électroménagers, a précisé l'administration de l'entreprise qui a fait état du licenciement récent de près de 2400 employés ayant un contrat à durée déterminée. "Cette décision est imposée par les problèmes liés l’approvisionnement en matière première et les retards de délivrance des licences d’importation", a expliqué l'administration de l'entreprise, filiale du Groupe Benhamadi. Dans ce contexte et sur fond de crise, plusieurs centaines de salariés de cette entreprise ont observé un sit-in devant la direction des ressources humaines dans la zone industrielle de Bordj Bou Arreridj. Les représentants des protestataires ont fait part à l’APS de leur préoccupation à l’égard de cette mesure, affirmant qu’ils "veulent des explications quant à leur avenir". Un représentant de l’administration a indiqué, à cet effet, que des "négociations avec les représentants des employés sur les mécanismes d’application de la mise en chômage technique conformément aux lois dictées par le code du travail ont été engagées", assurant que Condor Electronics "compte bien surmonter la situation actuelle dans les plus brefs délais." Pour rappel, Condor Electronics emploie actuellement quelque 6 500 personnes. APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *