Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Commerce : La grande distribution pour lutter contre l’informel

  La multiplication des grands ensembles de distribution et de commercialisation demeure ''une des solutions efficace'' pour lutter contre l’informel et les transactions illicites, a estimé mardi à Constantine le ministre du Commerce, Ahmed Saci. "Les transactions commerciales sans factures ont atteint au premier semestre 2017, 69 milliards de dinars et pour mieux maîtriser le secteur, il serait nécessaire de multiplier autant que possible les grandes surfaces de distribution et de commercialisation", a indiqué le ministre dans un point de presse, tenu en marge d’une visite de travail dans cette wilaya. Selon APS, M. Saci qui a mis l’accent sur l’importance du vaste programme de réalisation des marchés de gros des fruits et légumes à l'échelle nationale  pour mieux "gérer" la production agricole, a appelé à l’intégration du secteur privé dans la réalisation de grandes surfaces pour ''une meilleure maîtrise des transactions commerciales''. Le ministre a également préconisé des partenariats entre les producteurs et les distributeurs ''pour mettre fin à l’informel et à la spéculation dans l'objectif de préserver l'économie nationale et la santé du citoyen''. Dans ce sens, M. Saci a affirmé que "l’Algérie pourrait abriter jusqu’à trois cent (300) grandes surfaces commerciales", soulignant que cette forme d’organisation du commerce contribuera à la "réduction des transactions commerciales illicites, l’amélioration de la qualité des produits et la  maîtrise des prix des produits alimentaires''.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *