Commerce extérieur : près de 90 millions de dollars de transferts illicites constatés en 2016

Le montant des infractions à la législation des changes mises au jour par les douanes algériennes en 2016 s'est chiffré à l'équivalent de 9,97 milliards de dinars soit l’équivalent de plus de 90 millions de dollars). Le directeur des relations publiques et de l'information à la Direction générale des douanes, Djamel Brika a indiqué, mardi dans un entretien à l'APS, que ces  infractions ont été commises en majorité lors d'opérations du commerce extérieur, pour un montant de 8,99 milliards de DA. Celles-ci sont souvent commises à travers la majoration de la valeur en douane déclarée à l'importation (surfacturation), la minoration de la valeur en douane déclarée lorsqu'il s'agit d'opérations d'exportations et le non rapatriement des montants en devises de marchandises exportées. Le reste des transferts illicites, évalués par les mêmes services à 981,3 millions de DA, sont le fait de voyageurs qui traversent les frontières en détenant des sommes importantes de devises dont le montant dépasse celui autorisé par la réglementation. Au total, 586 affaires d'infractions de change ont ainsi été recensées en 2016 ayant donné lieu à des amendes d'un montant global de près de 38 milliards de DA, contre 798 affaires en 2015 avec un montant total d'amendes de 85,37 milliards de DA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *