Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Comment choisir son logement ?

Lyes B.   S’engager dans l’achat d’un logement équivaut à l’engagement d’une vie. L’ensemble des agents immobiliers que nous avons interrogés conseillent aux futurs acquéreurs de s’orienter vers le marché du neuf présentant beaucoup moins de risques pour le futur acquéreur qui évitera de la sorte les mauvaises surprises. Les opportunités de ventes sur plan se multiplient dans le cadre des nombreuses promotions immobilières, dont le marché a été plombé ces derniers mois et qui connaît une légère baisse des prix. Cependant, le futur acquéreur doit, en premier lieu, prendre quelques précautions afin d’éviter les escrocs et les contretemps. Il s’agit, d’abord, de vérifier si le promoteur est affilié au Fonds de garantie et caution mutuelle de la promotion immobilière. Il faut s’assurer de la manière dont les projets ont été menés par le promoteur par le passé. Il faudra surtout bien négocier son contrat de vente sur plan afin d’éviter les contretemps dans la livraison des projets et une réévaluation des prix de vente en cours de réalisation. Il faudra aussi s’assurer que le prix de vente proposé par le promoteur englobe tout y compris les taxes, sans oublier de s’assurer de la conformité et de la sécurité des logements proposés. Bien entendu, l’emplacement et la proximité des commodités devra faire partie intégrante des négociations. En ce qui concerne le parc immobilier installé, communément appelé marché du vieux, les préoccupations sont toutes autres. Que vous soyez acheteur ou locataire, les agents immobiliers recommandent de s’assurer d’un certain nombre de préalables avant de conclure la transaction. M. Abdelhakim Aouidet, président de la Fnai, estime que le mieux est de s’adresser à un agent immobilier détenteur d’une carte professionnelle et d’un agrément, et d’éviter les intermédiaires et les courtiers. Il précise aussi, qu’il faut disposer d’une trace écrite de la transaction avec l’agent  immobilier en signant des documents faisant foi du service attendu et réalisé. M. Aouidet insiste sur la nécessaire présence du propriétaire au cours de la visite du bien immobilier afin de discuter de tous les détails de la transaction immobilière. Il estime, dans ce sens, qu’il faut négocier son contrat, en se penchant sur le prix, en rapport avec le confort et l’état du logement, et sur les responsabilités de chacun. Il précise qu’il ne faut surtout pas  se contenter de la présence de l’agent immobilier pour discuter de ces détails, à moins que celui-ci ne dispose d’une procuration en bonne et due forme établie par le propriétaire.  Ahmed Tellal, gérant de l’agence immobilière Les Cinq Avenues, considère que bien que le partage des responsabilités soit clairement défini et clarifié par la loi et les contrats-type en matière de transactions immobilières, il ne faut pas perdre de vue ses droits et ses devoirs. Il estime que les locataires d’un logement ne doivent plus accepter n’importe quoi et exiger un minimum en termes de salubrité et de confort.  Ils doivent s’assurer de la conformité des surfaces et du nombre de pièces proposés avec ce qui est retranscrit sur le contrat avant de négocier le prix, et prendre en considération le fait que les élargissements et modifications opérés sur un logement dans des conditions souvent illégales ne devraient pas plaider en faveur du propriétaire. Il estime, cependant, que le locataire a des responsabilités et des devoirs. Il précise que celui-ci doit impérativement contracter une assurance multirisque pour la couverture des incidents pouvant altérer le logement durant le bail et dégager ses responsabilités. Il faut, toutefois, préciser que le futur acquéreur ou locataire doit être vigilant à certains détails plus terre-à-terre, que le site d’annonces immobilières Baytic résume comme suit.  Il faut d’abord demander les factures d’électricité, de gaz, d’eau et de téléphones, pour ne pas avoir de surprises et payer un passif que vous n’avez pas consommé. Faire attention au taux d’humidité, à l’étanchéité des plafonds et aux risques d’infiltration et dégâts des eaux qui peuvent vite vous rendre la vie impossible, sans parler de la dégradation de l’état du logement. Il faut surtout vérifier l’état de la plomberie, de la robinetterie, de la tuyauterie, de l’installation électrique et gazière (chauffage et chauffe-bain) pour ne pas avoir recours à un professionnel pour prendre en charge les réparations, dès votre première semaine, dans votre nouveau logement. «Vous pouvez tirer la chasse d’eaux et ouvrir les robinets pour vous assurer que tout fonctionne correctement et qu’il n’y a pas de fuite. Renseignez-vous aussi sur les capacités et le débit d’eau (citerne, baisse de débit dans la journée, surpresseur disponible…). De même, vérifiez que les prises électriques et les interrupteurs des lampes fonctionnent correctement », et n’oubliez-pas de vérifier le disjoncteur.   Il ne faut surtout pas perdre de vue, la proximité du logement des moyens de transport, des écoles, commerce, centres de soins…etc. et de l’existence d’un parking.  Assurez-vous aussi de ne pas tomber dans un désert numérique et d’avoir une bonne couverture des opérateurs de téléphonie mobile, sans oublier la disponibilité ou la possibilité d’avoir une ligne téléphonique et une connexion ADSL. Si vous êtes sensible au bruit, veillez à éviter les hyper-centres et les quartiers bruyants. Auquel cas vous pouvez vous renseigner auprès de vos amis et sur internet, ou même visiter le quartier, le soir venu. Enfin ne succombez pas aux sons de sirènes des appartements meublés. Sinon vérifiez « bien l’état des meubles pour vous éviter un litige avec le propriétaire si vous quittez l’appartement ». Il ne faut pas non plus oublier qu’en cas de réserve sur l’état général de l’appartement et de son mobilier, il faut tout consigner par écrit. L.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *