Commémoration du Printemps berbère à Alger

  « Ulach smah ulach » scandaient, ce samedi matin à la place de la Grande Poste d’Alger, des citoyens venus commémorer les événements du 20 Avril 1980 et 2001. Le premier connu par le printemps Berbère et le second de printemps noir, deux sinistres anniversaires qui ont endeuillé des familles entières en Algérie et principalement en Kabylie, théâtre des douloureuses exactions menées par le régime contre des manifestants pacifiques. Peu suivi, un appel à manifester à travers les 48 wilayas a été lancé.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *