Charfi: « tous les moyens techniques et humains mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale »

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a indiqué, jeudi à Alger, que tous les moyens techniques et humains étaient mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne électorale de la présidentielle du 12 décembre prochain. "Tous les moyens techniques et humains ont été mobilisés et organisés de manière judicieuse répondant à toutes les exigences de la campagne", a déclaré M. Charfi à la presse après avoir inspecté des studios d'enregistrement audiovisuels destinés à la présentation des programmes et des discours des cinq (5) candidats au scrutin du 12 décembre, dans le cadre de la campagne électorale qui débutera dimanche prochain. Tous ces moyens permettront d'assurer "l'équité entre l'ensemble des candidats en matière de couverture de leurs activités et déclarations" de même qu'ils garantiront aux électeurs le "libre choix" en ce sens où ils leur permettront de prendre "pleinement connaissance" du programme du candidat qu'ils choisiront au poste de président de la République, a-t-il dit. Le président de l'ANIE a, par ailleurs, mis en avant le rôle majeur des médias, tous supports confondus, qui "éclairent les électeurs et contribuent à assurer un scrutin libre, régulier et transparent". A une question sur l'éventuel impact du Hirak sur le processus électoral, M. Charfi a affirmé que "tout Algérien est libre d'exprimer son opinion mais cette liberté implique un devoir, celui de respecter la liberté de l'Algérien qui ne partage pas son avis". "Le dernier mot reviendra au peuple algérien le jour du scrutin", a-t-il soutenu, ajoutant que "le Président élu prendra en charge, en toute légitimité et responsabilité, les questions sociales posées et celles qui doivent être tranchées car il sera le plus habilité à le faire".APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *