Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Chakib Khelil et Amar Ghoul devant la Justice

La réouverture des dossiers de l’Autoroute Est-Ouest et Sonatrach I et II fait déjà des émules. Selon  Echourouk TV, qui cite un communiqué de la Cour suprême, le dossier de l’ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil, vient d’être transféré à la dite Cour. Khelil est accusé d’infraction à la législation des changes et conclusion de deux contrats illégaux avec des entreprises étrangères.  Rappelons, que Chakib Khelil a été cité dans le cadre du procès intenté par le Tribunal de Milan contre des responsables de la société italienne Saipem pour des rétro-commissions versées pour la conclusion de contrats pour une valeur de 9 milliards de dollars entre Sonatrach et Saipem.  Il était question de pots de vins de près de 200 millions de dollars versés à Farid Bedjaoui , chargé de mission pour Chakib Khelil, selon ce qui avait été révélé alors.  Une procédure avait été ouverte par le pôle spécialisée du tribunal de Sidi Mhamed  du temps de Mohamed Charfi alors que celui-ci était ministre de la Justice, avant que celui-ci ne soit limogé et la procédure abandonnée. Le dossier Amar Ghoul a également été transmis à la Cour Suprême, dans le cadre de l’affaire de l’Autoroute Est-Ouest, selon El Bilad TV.  Celui-ci a, rappelons-le, a échappé à la Justice lors du procès, en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *