HB technologies et NXP produiront les cartes d’immatriculation électroniques

La fabrication des nouvelles cartes à puce devant servir de support aux cartes interbancaires sécurisées ou encore à la nouvelle carte d’immatriculation électronique sera confiée à HB Technologies et à son partenaire néerlandais  NXP Semiconductors. Selon un communiqué du groupe hollandais,  HB Technologies a choisi  le microcontrôleur SmartMX2 de NXPpour la nouvelle CIB ainsi que les cartes d’immatriculation électronique.  Les nouvelles cartes à puce devraient être lancées en 2017. Il faut rappeler dans ce sens la carte d'immatriculation électronique devra à terme remplacer la carte grise classique. Celle-ci comportera une puce électronique toutes les informations relatives au véhicule ainis qu’un numéro d’identification national unique. M. Hamid Benyoucef, PDG chez HB Technologies a dans ce sens indiqué que son entreprise a « plus de 12 ans d'expérience dans l'industrie des cartes à puce pour les applications de l'administration en ligne, de la banque, des télécommunications et des transports pour l'Algérie et sommes ravis de collaborer avec NXP pour apporter leur solution éprouvée à l'échelle mondiale pour améliorer la sécurité nationale et apporter plus d'efficacité dans l'ensemble du gouvernement algérien Services et systèmes ». Selon NXP, le microcontrôleur SmartMX2 présente une architecture IntegralSecurity unique pour défendre les attaques et dissuader les fraudeurs. Il est utilisé déjà dans de nombreux documents électroniques souverains, tels que ePassports, cartes d'identité nationales, permis de conduire, cartes de sécurité sociale et cartes de santé et protègent contre le vol d'identité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *