CapDeL : des subventions au profit de 11 projets associatifs

    Une cérémonie de remise de conventions de subvention au profit de 11 projets associatifs de développement local a eu lieu aujourd’hui à Alger, dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme de renforcement des capacités des acteurs du développement local - CapDeL. L’événement s’est déroulé en présence de représentants du Ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire ; du Ministère des Affaires Etrangères ; de la Délégation de l’Union Européenne à Alger, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et des représentants des associations bénéficiaires. Les projets retenus pour le financement portent sur des secteurs divers (Agriculture ; Artisanat et Patrimoine ; Santé ; Environnement ; Tourisme, Entreprenariat), définis comme prioritaires pour le développement local par les acteurs locaux, en cohérence avec les potentialités, la vocation et les défis des territoires des communes pilotes. Les thématiques des projets reflètent également la vision stratégique du développement définie de manière participative, concertée et inclusive par les acteurs locaux (élu(e)s, administration locale, organisations de la société civile, acteurs économiques, jeunes, femmes, …) regroupés au sein des instances de participation citoyenne qu’ils ont contribué à mettre en place (Conseils Consultatifs Communaux), avec un accompagnement du CapDeL. Convaincu que la démocratie participative et le développement local passent par le renforcement des capacités des organisations de la société civile, le CapDeL a mis en oeuvre une approche méthodique et graduelle de renforcement des compétences des associations locales mise en œuvre en plusieurs étapes. En premier lieu la cartographie et l’évaluation des capacités des organisations de la société civile dans les communes pilotes : Réalisée par des experts nationaux, cette étude de terrain a permis d’identifier les forces et les faiblesses des acteurs associatifs des communes pilotes et de définir ainsi les capacités à renforcer en priorité. Cette étude a servi de base pour l’élaboration du plan de formation destiné aux organisations de la société civile. Ensuite le lancement d’un appel à manifestation d’intérêt aux associations locales des communes pilotes, pour la mise en oeuvre de projets locaux catalyseurs de développement local et participer, en tant que bénéficiaires, au plan de renforcement des capacités à destination de la société civile, des autorités locales et de services communaux. Enfin CapDel s’est appuyé sur son incubateur CapDeL de projets associatifs de développement local. Lancé le 11 novembre 2018, l’incubateur a regroupé 16 associations locales, qui ont bénéficié de trois sessions de formation théoriques et pratiques, selon la méthode « Apprendre en faisant », encadrées par le CapDeL et des experts italiens de la fédération des collectivités locales de la région d’Ombrie (Italie) Felcos-Umbria. Cette démarche a permis aux associations de maturer, puis formuler leurs projets catalyseurs de développement local avant de les soumettre à un comité de sélection. Ce dernier, composé de représentants des 3 partenaires du CapDeL, a retenu 11 projets conformes aux critères préétablis et éligibles à bénéficier d’un financement pour leur mise en oeuvre au niveau des communes pilotes. Le CapDeL continuera à accompagner les associations bénéficiaires tout au long de la mise en oeuvre de leur projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *