Bras de fer entre le ministère du Commerce et les distributeurs de lait

  La dernière sortie du nouveau ministre du Commerce, Kamel Rezig n’est pas du goût de tout le monde. Les distributeurs de lait ont organisé aujourd’hui une grève limitée pour s’insurger contre les velléités de réorganisation du secteur. Ces derniers refusent en effet de livrer le lait en sachet subventionné aux points de vente tel que cela devrait se faire. De leur côte certaines laiteries continuent à faire de la vente concomitante en imposant aux distributeurs voulant prendre du lait subventionné, la condition de distribuer des produits laitiers non subventionnés. Samedi, le ministre du Commerce a usé d’un ton ferme envers les intervenants de la filière lait –transformateurs et distributeurs-. « Des têtes vont tomber », a-t-il avertit. Ce bras de fers qui l’oppose aux acteurs de la filière est un test. Ces derniers refusent de renoncer aux pratiques ayant déstabilisé le marché du lait et veulent préserver leurs intérêts au détriment des droits du citoyen. Une question demeure : les sanctions vont-elles pleuvoir ou le ministre se rétractera-t-il ?

Une pensée sur “Bras de fer entre le ministère du Commerce et les distributeurs de lait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *