Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Blanchiment d’argent : une trentaine de dossiers devant la justice

La Cellule de traitement du renseignement financier (Ctrf) a transmis, en 2016, à la justice une trentaine de dossiers de blanchiment d'argent. Selon un responsable de la CTRF, avec ces nouveaux dossiers de blanchiment d'argent dont "le soupçon est avéré", le nombre global des dossiers portant sur cette catégorie de délit financier a atteint 154 affaires transmises à la justice depuis l'entrée en activité de la cellule, en 2005, de la Ctrf. Selon l’APS, qui cite ce même responsable, La CTRF a reçu 1.240 déclarations de soupçon de la part des banques en 2016 (contre 1.292 déclarations en 2015) et 168 rapports confidentiels de certaines administrations (contre 159 rapports en 2015). D'autre part, la cellule a signalé, dans le cadre du partage d'informations et de la coordination nationale, certaines affaires aux institutions nationales concernées. Le nombre de ces transmissions a avoisiné les 2.000 communications à la fin 2016. Au plan international, la Ctrf continue a développer une politique de négociation d'accords administratifs de coopération bilatérale facilitant les échanges d'informations financières entre les cellules de renseignements financiers. Dans ce cadre, elle a conclu à ce jour 21 mémorandums d'entente et d'échanges d'informations avec des cellules homologues d'Afrique, du Moyen Orient, d'Europe et d'Asie, indique-t-on de même source. Des informations sont également partagées avec des cellules homologues dans le cadre des demandes d'assistance internationale, selon la Ctrf qui a reçu, à ce jour, 79 demandes d'assistance internationale et émis 129 demandes à ses partenaires étrangers.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *