Belhimer appelle à l’accompagnement et à la réglementation de la presse électronique en Algérie

Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer a relevé jeudi à Alger l'impératif accompagnement et organisation de la presse électronique afin de lui permettre de renforcer ses acquis dans ce domaine. Présidant l'ouverture de l'atelier dédié à la presse électronique, M. Belhimer a indiqué que la presse électronique en Algérie est un domaine naissant qui a besoin d’accompagnement et d'un développement sécurisé et organisé lui permettant de consolider les acquis en la matière et de moderniser en permanence l'innovation dans le domaine de la communication, un secteur stratégique, régalien, vital et lié à un sujet sensible, à savoir la production d’un contenu algérien présent en force dans le réseau. Dans ce cadre, le ministre a appelé les enseignants-chercheurs et les professionnels du Secteur, à enrichir la feuille de route du ministère de la Communication, pour avoir un "appui organisationnel et réglementer la presse électronique dans le cadre d’un nouveau mode de traitement impliquant l'association des compétences existantes dans la prise de toute décision". Rappelant que le nombre de sites électroniques d'information s'élevait à 150, dont 84 déclarés auprès du Ministère, le ministre a précisé que ce type de presse active dans un vide juridique, ce qui a créé une situation caractérisée de déséquilibre, a-t-il déploré. M. Belhimer a souligné, à ce propos, la nécessité de combler ce vide, de déterminer les critères "d’organisation et de réglementation de la presse électronique qui est désormais "un des moyens les plus prisés par les professionnels de la presse écrite en Algérie, au vu de ses avantages économiques et des informations instantanées qu’elle assure". APS

Une pensée sur “Belhimer appelle à l’accompagnement et à la réglementation de la presse électronique en Algérie

  • 21 février 2020 à 8 h 15 min
    Permalink

    Une presse électronique moderne,organisée, sécurisée et surtout réglementée pour accompagner une nouvelle Algérie apte à faire partie des pionniers de ce 21 ème siècle…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *