Bedoui prend ses aises

Le gouvernement Bedoui prend ses aises. Décrié par la majorité des partis politiques mais surtout par la rue qui exige son départ, le premier minstre s'active à procéder à des nominations en dépit de ses prérogatives limitées à la  gestion  " des affaires courantes". Ainsi et après la nomination de Abdelhakim Chater, le wali de Tizi Ouzou, au poste de chef du cabinet du premier ministre, des nominations et autres permutations sont en cours. Parmi ces permutations, le Département que gère Houda Feraoun vient de procéder au transfert de deux de ses directeurs. Il s'agit de Ghorab Seddouk, directeur d'Algérie Poste actuellement en poste à Sidi Belabbes et qui rejoindra Skikda en remplacement de son homologue Hadj Adda Ahmed, directeur d'Algérie Poste à Skikda et qui présidera aux destinées de l'entreprise à Sidi Belabbes. Cette permutation est venue satisfaire les proximités résidentielles des deux directeurs, le premier habitant  à Annaba et le second à Chlef. Bedoui s'entête à mener contre vent et marrées sa politique en dépit de tout et de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *