Baisse de la production industrielle du secteur public au 1er semestre 2018

La production industrielle du secteur public a baissé de 2,6% au 1er semestre 2018 par rapport à la même période de 2017, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS). Dans le secteur des Hydrocarbures, la production a reculé de 3,6% au 1er semestre 2018 par rapport à la même période de l'année dernière. Deux activités ont tiré à la baisse la production du secteur des Hydrocarbures: la production du pétrole brut et gaz naturel et la liquéfaction du gaz naturel. Ainsi, la production du pétrole brut et gaz naturel a diminué de 3,7% alors que l'activité de liquéfaction du gaz naturel s'est réduite de 9,8%. En revanche, l'activité de raffinage du pétrole brut a enregistré une hausse de production à hauteur de 3%. Globalement, le secteur de l’Energie (électricité, hydrocarbures...) a été marqué par un recul de production de 0,6% entre janvier et fin juin 2018 par rapport à la même période de 2017, précisent les données statistiques de l'Office. Par ailleurs, la tendance baissière a aussi été enregistrée dans le secteur des Industries Manufacturières (-2%) durant la même période de comparaison. Plusieurs secteurs ont influé sur cette contre-performance. Il s'agit des Industries Sidérurgiques, Métalliques, Mécaniques, Electriques et Electroniques (ISMMEE), des Mines et carrières, du Textile, et des industries du Bois, liège et papier, relève l'ONS. La plus importante baisse de production a été enregistré dans la branche des ISMMEE avec un recul de 13,1%. Plusieurs activités ont contribué à la tendance baissière de cette filière: La Construction des Véhicules industriels (-51,4%), la Transformation de Fonte et acier (-49,4%), la Fabrication de Mobilier métallique (-32,6%), la Fabrication des Biens de Consommation Electriques (-23,2%) et la Fabrication des Biens d'Equipements Mécaniques (-10,9%). Les activités de l'ISMMEE qui ont connu une hausse de la production sont celles de Fabrication des Biens de Consommations Mécaniques (+970,7%), de la Production et de Transformation des Métaux non ferreux (+109%), de la Fabrication des Biens d'Equipement Métalliques (+39,8%), de la Fabrication des Biens de Consommation Métalliques (+24,8%), de la Mécanique de précision pour les Equipements (+24,3%) et de la Fabrication des Biens d'Equipements Electriques (+19,2%). Concernant la production industrielle du secteur des Mines et carrières, elle a chuté de 12% sur les six premiers mois 2018. Trois filières ont tiré à la baisse la production de ce secteur: l'Extraction de pierre, argile et sable (-16,7%), l'Extraction du Sel (-5,8%) et l'Extraction de Minerai de phosphate (-4,1%). Par contre, des branches du même secteur ont connu des hausses remarquables telle l'extraction de minerai de fer (+66%). Pour les Industries des Textiles, elles ont enregistré une baisse de 7,1%, engendrée par un recul de la Production des Biens intermédiaire des textiles (-6,4%) et la Fabrication des Biens de consommation du textile (-9,3%). Même constat pour les Industries des Bois, Liège et Papier qui ont connu une variation négative (-6,9%) à cause de la contre-performance de l'industrie d'ameublement (-27,5%), précise l'Office. Les autres groupes de ce secteur ont enregistré de bons résultats puisque la production a augmenté dans la branche de la menuiserie générale et les biens intermédiaires (+31%), la fabrication et transformation de papier (+12,2%) et l'industrie du liège (+10,2%). Par ailleurs, l'Office a indiqué que sur l'ensemble des secteurs industriels, cinq (5) ont enregistré des hausses de la production durant le 1er semestre 2018 par rapport à la même période de l'année dernière. Il s'agit des secteurs des Cuirs et chaussures, des Matériaux de Construction, céramique et verre, de la Chimie, Caoutchouc et Plastique, des Industries Agro-alimentaires et des Industries diverses. La plus forte performance a été marquée dans le secteur des cuirs et chaussures (+11,7%) avec une hausse de la production des branches des biens intermédiaires en cuir (+14,4%) et celle de la fabrication des biens de consommation en cuir (+7%). Les Industries diverses se sont améliorées de 10,5% sur les six premiers mois de l'année en cours par rapport au 1er semestre 2017. Cette tendance haussière a également touché le secteur des Matériaux de Construction, céramique et verre (+5%): A l'exception de la fabrication des produits rouges qui a reculé (-11%), les autres filières de ce secteur ont connu des hausses dans la production. La plus importante a été enregistrée dans la filière de fabrication des produits de ciment et matériaux de constructions divers (+47%), suivie par celle de le production du verre (+15,5%) et la fabrication des liants hydrauliques (+4,8%). Le secteur Chimie, Caoutchouc et Plastique a également connu une hausse de la production industrielle (+3,8%). Cette amélioration a été relevée au niveau notamment de la branche de fabrication de la résine synthétique et du plastique (+77,3%) et la fabrication des produits pharmaceutiques (+20,5%). Les industries Agro-alimentaires ont enregistré une légère hausse de la production (+1,7%). A l'exception des tabacs et allumettes qui ont affiché une baisse (-22,2%), les autres filières ont été marquées par des variations positives: Le travail de grains-céréales (+6,8%), l'industrie du lait (+1,5%) et la fabrication des produits alimentaires pour animaux (+20%). Pour rappel, la production industrielle du secteur public a enregistré une croissance moyenne annuelle de 2,3% en 2017 par rapport à 2016.APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *