APN : Ouali refuse de renoncer à son immunité

  L’ex-ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali a refusé, aujourd’hui, de renoncer à son immunité parlementaire. Le député et ex-ministre s’est présenté aujourd’hui devant la Commission des affaires juridiques et administratives de l’APN.  Celle-ci devait examiner aujourd’hui une demande de levée de l’immunité parlementaire d’Abdelkader Ouali. Celui-ci a bénéficié d’un délai de 10 jours pour préparer sa défense à sa demande. Il devra se représenter devant la commission parlementaire le 5 février. Abdelkader Ouali est poursuivi dans des dossiers relatifs au détournement de foncier. Pour rappel, Abdelkader Ouali a été élu en 2017 député FLN de la circonscription de Mostaganem. Il a occupé plusieurs postes. Il a été wali de Tizi-Ouzou et d’Alger, puis secrétaire général du ministère de l’Intérieur. Il a également occupé les fonctions de ministre des Travaux publics et ministre des ressources en eau dans le gouvernement Sellal.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *