Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Amar Ghoul et Boudjemaa Talai renoncent à leur immunité parlementaire

  Amar Ghoul et Boudjemaa Talai ont décidé aujourd’hui de renoncer à leur immunité parlementaire. Rappelons que le sénateur et le député sont poursuivis pour leur implication dans diverses affaires  à l’époque où ils occupaient les fonctions de ministre des Transports. Boudjemaa Talai a été convoqué à la Cour suprême dans le cadre de l’instruction du dossier Ali Haddad, tandis qu’Amar Ghoul devra être entendu devant la même juridiction pour plusieurs affaires, à l’image du dossier Ali Haddad, l’affaire Sovac et le dossier de l’autoroute Est-Ouest que la Cour suprême a décidé de rouvrir. Lundi, les bureaux de l’APN et du Conseil de la nation avaient examiné lundi les requêtes du ministère de la Justice pour la levée de l’immunité parlementaire des deux ex-ministres. Dans le  cas d’Amar Ghoul, le Conseil de la nation avait même fixé la date du 1er juillet pour la tenue d’une session dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *