Amar Benyounes promet de se «dresser contre tous ceux qui s‘en prennent au président»

Rien de surprenant de la part de cet homme politique qui s'est illustré par le passé en insultant les algériens qui ne l’apprécient pas. Apres son "yenaal bou li mayhabnache", l'ancien cadre du RCD, parti qu'il a vite laisser tomber pour  créer  le MPA et se ranger  du côté du  pouvoir, récidive pour "braver" toutes les voix discordantes appelant à l'application de l'article 102.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *