Algérie-France: signature d’une convention d’extradition

Une nouvelle convention relative à l'extradition de criminels entre l'Algérie et la France a été signée dimanche à Alger, par le ministre de la Justice et Garde des sceaux Tayeb Louh et son homologue française, Nicole Belloubet. La signature de cette convention intervient dans le cadre de la coopération entre l'Algérie et la France notamment suite à l'entrée en vigueur en mai dernier de la nouvelle convention de la coopération judiciaire en matière pénale. Cette convention permettra une "fluidité dans les échanges et une facilité dans la mise en oeuvre de certaines demandes d'extradition de criminels, dans le respect des principes fondamentaux des deux pays", d'autant que "la France considère l'Algérie comme étant un partenaire stratégique en ce qui concerne les échanges en matière de lutte contre le terrorisme et le volet civil". Nicole Belloubet a entamé dimanche une visite de deux jours en Algérie à l'invitation de son homologue, Tayeb Louh, avec lequel elle aura des entretiens sur différents aspects de la coopération judiciaire entre les deux pays. Elle rencontrera également différents acteurs dans le système judiciaire algérien.APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *