Affaire Kia : Ouyahia, Yousfi, Bedda et l’ex-P-DG de la BNA impliqués

Pas moins de sept personnes ont été mises en détention provisoire par la juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed dans le cadre de l’instruction du dossier de Kia Algérie. Il s’agit du propriétaire de l’unité de montage Kia Algérie, Hassan Larbaoui, de deux cadres et de deux fonctionnaires du ministère de l’Industrie et des Mines,  du P-DG de la BNA Aboud Achour, ainsi que l’ex-PDG d’une entreprise publique économique. Le juge d’instruction a également transmis les dossiers de l’ex-Premier ministre Ahmed Ouyahia et des anciens ministres de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda au procureur général, lequel devrait les  transmettre à son tour à la Cour Suprême. Le juge d’instruction a également décidé de soumettre les deux autres frères Larbaoui, ainsi que l’ex-Directeur général de l’Agence nationale de développement de l’investissement à l’instruction. Notons que la Justice a ouvert plusieurs dossiers relatifs aux conditions d’ouverture d’unités de montage automobile Algérie, notamment pour avantages indus, octroi d’assiettes foncières et de crédits bancaires. Pour l’heure, les dossiers de Tahkout Motors industrie (Hyundai), Sovac (Volkswagen) et Kia Algérie ont été ouverts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *