Accord de coopération entre SAA et Cash

  La Société algérienne des assurances (SAA) et la Compagnie algérienne des assurances dans le secteur des hydrocarbures (CASH) ont signé récemment un protocole d'accord de coopération commerciale et de saine concurrence, apprend-on auprès de l'APS.   Selon l’agence de presse, ce contrat porterait exclusivement sur les grands assurés (risques entreprises). Il vise à introduire "plus de déontologie dans le secteur des assurances pour faire en sorte qu'il y ait un respect entre les compagnies d'assurance elles-mêmes, et également vis-à-vis de leurs clients", explique Omar Akchiche, conseiller du P.D.G. de la SAA. L’accord en question prévoit de « s'assurer que la situation financière de chaque grand client à l'égard de sa compagnie d'assurance soit apurée lorsqu'il souhaite changer d'assureur, précise le même responsable ». Le second volet dudit accord engage les deux compagnies à ne pas fixer la police d'assurance à un montant inférieur à celui proposé par l'autre pour les risques entreprises. Le troisième volet, concerne le vœu des deux compagnies à envisager d'utiliser les capacités nationales de réassurance lorsqu'il s'agit de grosses affaires, à travers le partage du risque entre ces deux sociétés, et d'éviter ainsi le recours aux compagnies internationales de réassurance. Un accord qui sera encore plus efficace s’il venait à être élargi aux autres sociétés d'assurances publiques et privées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *