Abdelmadjid Tebboune : éviter les importations superflues

Le déblocage des autorisations pour l’importation de fruits exotiques comme la banane ou tout autre produit considéré comme superflu n’est pas pour demain, à en croire les propos du ministre du Commerce par Intérim, M. Abdelmadjid Tebboune. Chargé mercredi par le président de la République, pour assurer l’intérim de Bekhti Belaïb transféré en France pour des soins, le ministre du Commerce par intérim a bien défini ses objectifs dès son installation à ce poste.  Il a expliqué clairement que « l’objectif est de protéger notre économie nationale. Ce que nous dépensons en superflu devrait être (plutôt) dépensé dans l'essentiel et dans ce dont le citoyen et le pays ont besoin", rappelant ainsi que la conjoncture actuelle du pays qui nécessite une plus grande performance dans la gestion, le ministre a alors émis des réserves quant à l'importation de produits "superflus" ou de produits fabriqués localement. M. Tebboune a aussi, indiqué qu'il comptait poursuivre le travail déjà entamé par M. Belaïb en ce qui concerne essentiellement la réduction de la facture des importations, l'encouragement de la production nationale, la promotion des exportations et le renforcement des moyens de contrôle du marché national. "C'est un intérim de gestion courante de ce qui a été déjà décidé sauf que chacun a sa méthode de travail. Nous devons travailler avec précision car le rôle du ministère du Commerce n'est pas simple, c'est une lourde responsabilité", selon les propos du ministre rapportés par l’agence de presse publique APS. Abordant le dossier des importations, il a soutenu que l'Algérie devrait dépenser ses ressources en devises dans ce dont elle a réellement besoin. "Les quotas (véhicules, ciment...) qui sont fixés pour les importations doivent être gérés en fonction des besoins du pays. L'objectif est de ne pas créer de pénuries et surtout de ne pas stocker des matières et encourager la dilapidation de nos ressources en devises", a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *