Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

AADL : convention de financement de 330 milliards de dinars avec le CPA

Une convention de financement de près de 330 milliards de dinars a été signée mardi à Alger entre le ministère de l'Habitat, le Crédit populaire d'Algérie (CPA), l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL) et la Caisse nationale du logement (CNL) pour les besoins d'un programme de 120.000 logements de type location-vente. Cette convention a été paraphée par le Directeur général du logement auprès du ministère de l'Habitat, Kamel Nasri, le P-dg du CPA, Omar Boudieb, le Directeur général de la CNL, Ahmed Belayat, et le Directeur général de l'AADL, Said Rouba, en présence du ministre des Finances, Abderrahmane Raouya, et du ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar. A l'issue de la cérémonie de signature, M. Temmar a indiqué à la presse que cette convention constituait un "nouveau démarrage" pour la réalisation des 120.000 logements AADL inscrits dans le plan d'action du gouvernement. Pour sa part, M. Raouya a indiqué que cette convention de 330 milliards de dinars intervenait après trois autres accords signés précédemment pour financer la réalisation de 300.000 logements dont 120.000 en juin dernier. De son côté, le P-DG du CPA a indiqué que les programmes de logement du type AADL avaient connu dernièrement des "perturbations" causées par des problèmes de liquidités financières connues par les banques. Mais grâce aux décisions prises par le gouvernement, a-t-il poursuivi, ces programmes, qui sont "stratégiques et prioritaires", ont été soutenus par le gouvernement en chargeant les banques de mobiliser des enveloppes financières. Il a indiqué, à ce propos, que les banques allaient bénéficier, entre 2017 et 2019, du refinancement de ces programmes de logement par le canal du Fonds national  d'investissement (FNI). Ainsi, une enveloppe financière sera allouée chaque année aux banques pour accompagner ces programmes afin de les réaliser dans les délais prévus.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *